Conor McGregor se mange 150 000$ d’amende pour la conférence de l’UFC 202

Lors de la conférence de presse de l’UFC 202, Conor McGregor et Nate Diaz avaient foutu un bordel monstre. Amende record pour l’irlandais.

Alors que la conférence de presse pre-combat de l’UFC 202 se déroulait un peu près normalement, Nate Diaz (19-11 MMA, 14-9 UFC) est parti brusquement. À partir de ce moment, Conor McGregor (20-3 MMA, 8-1 UFC) a pété un câble à coup d’insultes et de lancés de bouteilles. Une attitude aussi folle qu’inconsciente pour le visage du MMA mondial. À noter que Diaz, qui était l’instigateur de cette apocalyptique conf’ comparaîtra devant la commission au cours des prochaines semaines. Notre petit doigt nous dit que le mec va salement casquer.

“J’ai vu des bouteilles être lancées”, a déclaré McGregor. “Je me suis dit, et puis merde, vous voulez lancer des bouteilles, je vais vous lancer une putain de canette. Il s’agissait d’autodéfense. J’avais peur pour ma vie.”

La Nevada Athletic Commission avait décidé de frapper un grand coup en réponse à cela. Il a donc été condamné à payer 5% de ses 3 millions de dollars (hors pay per view et divers bonus) reçus pour le combat. À ces 150 000 dollars, il faut ajouter 50 heures de services communautaires et enfin une participation à une campagne contre le harcèlement. On est bien loin des 25 000 dollars, 25 heures de service communautaire et 5 heures de formation en media training suggérés par le procureur général du Nevada.

Conscient de l’ouragan médiatique créé par son énorme amende, Mystic Mac s’est servi de Twitter pour calmer tout le monde. En substance : « je paye des amendes plus élevées que les salaires de ces clochards ». Le mec est un sniper.

Plus gros salaire de l’histoire de l’UFC lors de la revanche victorieuse contre Nate Diaz, il fallait bien un petit couac pour lui.

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: UFC

Leave A Comment

Your email address will not be published.