Les All Blacks auront tout explosé pendant le Four Nations

Les Blacks sont décidément inarrêtables. Après une Coupe du Monde 2015 brillante, la Nouvelle-Zélande aura roulé sur le Four Nations.

McCaw out, Nonu out, Carter out, on pouvait craindre pour la Nouvelle-Zélande. Les Blacks vont bien merci pour eux. Nous donc à 17 succès consécutifs pour la marée noire, ils égalent ainsi leurs aînés de 1990 et 2014, mais aussi les Springboks de 1998.

Les All Blacks auront tout explosé pendant le Four Nations

Lors du dernier match face à l’Afrique, les Blacks leur auront tout simplement infligé leur plus grosse défaite à domicile 15 à 57. 9 essais à 0, 69 % de possession de balle, 76 % d’occupation, 758 mètres parcourus balle en main, 190 passes, 11 franchissements, 33 défenseurs battus, 98 % de rucks gagnés. Sans respect.

Avec 30 points dans ce tournoi (soit 6 victoires bonifiées), c’est également un nouveau record. Le meilleur scoreur aura été Beauden Barrett, le type grâce auquel Montpellier va recruter Aaron Cruden, avec 81 points. Au niveau des meilleurs marqueurs d’essais, les 6 premiers sont Neo-Zélandais. Le premier étant Israel Dagg, non sélectionné pour le mondial 2015, c’est dire. Quand on sait qu’il y a aussi l’Argentine et l’Australie, on se rend compte à quel point les types sont des monstres.

Sur le tournoi, ça aura bien évidemment été un perfect pour eux avec 6 victoires, 262 points (record de 2013 explosé) mis et 84 encaissés. Dans le format actuel à quatre équipes, la Nouvelle-Zélande améliore son bilan à 24 victoires, 1 nul et deux petites défaites.

Dans le même temps, l’Australie termine deuxième, à des années-lumière des Blacks. Tenants du titre, ils finissent avec 3 victoires et 3 défaites, devant l’Afrique du Sud (2-4) et l’Argentine (1-5).

Les Blacks nous donnent rendez-vous dans deux semaines pour un match contre l’Australie. Objecif : devenir la première équipe à gagner 18 victoires consécutives.

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: rugbyrama.fr

Leave A Comment

Your email address will not be published.