MMA – Battu par TKO sur arrêt du médecin lors de l’UFC 264, Conor McGregor souffrirait d’arthrite chronique aux chevilles.

Tombé pour la deuxième fois de suite face à Dustin Poirier, Conor McGregor a quitté l’UFC 264 sur civière. Le Notorious s’est ainsi fracturé doublement le tibia lors de son main-event face à l’Américain. Depuis l’Irlandais comme l’UFC cherchent les raisons de cette blessure qui devrait tenir l’ancien double champion UFC absent pour au moins un an.

Le Président de l’UFC Dana White s’est exprimé à Fox News concernant la situation de Conor McGregor. Le dirigeant de l’organisation de MMA a fait des révélations intéressantes sur la situation de l’Irlandais… mais aussi sur une demande particulière : « McGregor a eu des problèmes de cheville au cours des dernières années. Il avait demandé s’il pouvait strapper ses chevilles avant ce combat et il a obtenu l’autorisation de le faire de la part de la Commission Athlétique du Nevada, puis il a choisi de ne pas en mettre. Je ne sais pas pourquoi. Il souffre d’arthrite chronique aux chevilles. »

SUR LE MÊME SUJET :

https://www.youtube.com/watch?v=c-y0Svsd2cE&t=61s

Après avoir annoncé un retour de Conor McGregor pour juillet 2022, White semble toutefois moins sûr de cela désormais : « Il va lui falloir un an pour se remettre de ça avant de pouvoir revenir, donc je ne sais pas. On verra. Ce sport est un sport difficile et le gamin s’est construit un héritage massif et a gagné beaucoup d’argent. Nous verrons comment se déroulera le reste de sa carrière. »

Partager cet article

Crédits photosConor McGregor - Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.