Conor McGregor fait le point sur son extraordinaire année 2016

Nommé sportif de l’année par la télévision irlandaise RTÉ, Conor McGregor a accordé une interview à la chaîne.

Il était certain que le trophée de sportif irlandais de l’année ne pouvait lui échapper. Avant de recevoir le trophée, c’est à Los Angeles que le Mystic Mac a reçu la RTÉ. La journaliste commence par le présenter aux téléspectateurs : « Je suis très heureuse d’être avec le champion Lightweight de l’UFC, Le Notorious, Monsieur Conor Gregor ». L’irlandais la calme tout de suite : « Attendez, attendez, Champion Featherweight et Lightweight de l’UFC, mettons les choses au clair ».

La reporter tente alors de rattraper le truc en mentionnant la destitution de la ceinture par l’UFC. Mystic Mac n’y accorde aucune importance : « Je suis toujours le champion dans deux catégories. Ils peuvent faire ce qu’ils veulent. Ils peuvent faire des fausses ceintures et les donner à des gens que j’ai détruit. Je veux dire, le champion featherweight actuel est un mec que j’ai mis KO en 13 secondes et le champion intérimaire est un mec que j’ai détruit. »

Ensuite nous avons le question-réponse de l’année :

Journaliste : « Officiellement, on vous a pris votre ceinture. »
Conor McGregor : « Officiellement, je m’en fous de ce que disent les gens. Je suis champion en titre dans deux catégories et c’est tout. »

Si son année 2016, malgré sa première défaite à l’UFC est tout bonnement exceptionnelle, le champion ne s’arrête pas. De ses propres dires, il travaille tous les jours comme « s’il n’était pas dans la position dans laquelle il est aujourd’hui ».

Pour lui, la soirée du 12 novembre 2016 et le l’UFC 205 est le résultat de « 28 ans de travail », du travail d’une vie. Celui permet aussi de ce souvenir de l’UFC 196, là où connu la défaite par soumission contre Nate Diaz. Une défaite qu’il a affrontée « comme un homme ». En effet, après le combat, l’irlandais était tout de même venu en post-fight conference tout en sachant à quelle sauce il allait être mangé. Mais comme il le dit, « on a toujours douté de moi, on m’a toujours exclu, mais j’ai fait ce qu’aucun irlandais n’a jamais fait ». Dès le Cage Warriors, il écrivait l’histoire de l’Irlande en MMA.

Il a également évoqué la possibilité, réelle pour lui, de se lancer dans la boxe avec un combat contre Floyd Mayweather. Il a également dit être en discussion avec la WWE. Bref, la superstar a le choix.

Enfin concernant sa pause, il ne sait pas encore à quel moment revenir. Cependant, il laisse entendre qu’elle pourrait être plus courte que prévu. McGregor s’attend désormais à parler aux nouveaux propriétaires de WME-IMG.

Photo By: RTE One

Leave A Comment

Your email address will not be published.