Alors que l’épidémie du Coronavirus inquiète l’ensemble de la planète, la propagation de la maladie et la hausse du nombre de cas suspects dans certains pays tels que l’Italie ont obligé le monde du football à prendre certaines mesures, dont la mise en quarantaine de certaines équipes. Zoom sur ces équipes de football obligées d’être isolées à cause du virus.

L’Italie, première cible

La propagation du coronavirus concerne dorénavant le monde du football. Alors que la maladie fait rage en Italie avec plus de 1 000 cas découverts et une trentaine de morts, le premier cas de footballeur professionnel contaminé vient d’être révélé. Il s’agit de King Udoh, un jeune footballeur italo-nigérian, qui joue dans le club toscan de l’US Pianese, en Série C. Après lui, trois autres joueurs et un membre du personnel ont aussi été testés positifs au coronavirus. Face à la situation, le club a décidé de mettre en quarantaine l’ensemble de l’équipe et de reporter ses matchs à venir.

Une autre équipe concernée par cette mesure de confinement est les -23 de la Juventus. Après avoir affronté l’équipe de Pianese le 23 février, les jeunes bianconeris ont aussi dû être mis en quarantaine par mesure de précaution. Les activités de la Juventus U-23 sont donc suspendues jusqu’au 8 mars prochain, d’après le club dans un communiqué.

Enfin, arrivée en Espagne en janvier pour effectuer un stage de présaison, l’équipe de foot de Wuhan composée de 50 personnes (staff et joueurs) se retrouve aussi bloquée dans la péninsule ibérique à cause de l’épidémie du coronavirus. Alors qu’ils devaient rentrer à la mi-février, ils ne pourront finalement retrouver le chemin du retour qu’à la fin mars. Les autorités espagnoles ont pris cette mesure pour les protéger et protéger le pays de toute éventuelle propagation du virus. En attendant, les joueurs continuent de s’entraîner avant le début du championnat.

Pour rester informés de la suite de ces mesures et des actus dans le monde du football en général, les magazines d’actualités restent un moyen fort apprécié. La souscription à ces magazines est aujourd’hui facilitée par des sites comme Jemabonne.

Un protocole d’avant-match mis en place

Toujours pour prévenir la propagation du coronavirus, les autorités ont aussi pris des mesures de précaution concernant les activités sportives, dont les matchs de foot. Parmi ces mesures figurent l’annulation ou le report de certains matchs, l’interdiction de tous rassemblements de plus de 5 000 personnes (mais le football n’est pas concerné par cette restriction étant donné que les stades sont des lieux ouverts) et la mise en place d’un protocole d’avant-match différent. Ainsi, il n’y a plus de poignée de main entre les joueurs et les arbitres. Les enfants accompagnant les joueurs sur le terrain ne doivent plus leur tenir la main. Cette modification de protocole d’avant-match a été décidée pour limiter le risque de propagation de la maladie comme toutes autres mesures. Elle a déjà été adoptée lors des derniers matchs de foot, pour ne citer que lors du dernier clasico espagnol qui a opposé les clubs du Real Madrid et de Barcelone et qui s’est tenu ce dimanche au stade Bernabeu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here