Le coup franc de légende de Juninho Pernambucano contre Ajaccio

En 8 ans à Lyon, Juninho Pernambucano sera devenu une légende et symbole de la domination de l’OL en France. Retour sur son coup de canon contre Ajaccio.

« Je vais pas essayer, j’ai jamais essayé d’ailleurs parce que je ne sais pas comment je sortirai de là. Ce qu’il fait c’est n’importe quoi. C’est pas normal. » – Thierry Henry à propos de la méthode de Juninho pour tirer ses coups francs.

Arrivé à 26 ans chez les Lyonnais, Juninho se fera remarquer par ses passes, mais surtout par ses coups francs dévastateurs. Durant toutes ses saisons passées à Lyon, il aura marqué 44 buts sur coups francs.

« J’ai vu des matchs de Lyon en me disant « S’il marque là c’est abusé » et puis il marque… » – Thierry Henry

On retient notamment celui contre Ajaccio le 4 mars 2006. À cette époque, les Lyonnais sont déjà quadruples champions de France en titre. En déplacement en Corse, les Gones ne parviennent cependant pas à faire sauter le verrou de l’adversaire.

« Pour moi, de l’histoire, je n’ai jamais vu quelqu’un tirer les coups francs comme lui. Pour moi c’est le meilleur de l’histoire et de loin, très loin. » – Thierry Henry

L’OL obtient un coup franc a priori anodin à 41 mètres du but de Stéphane Porato. Anodin pour vous, mais pas pour Juninho. Le génie brésilien s’élancera alors et enverra un missile complètement fou.

« J’étais complètement en confiance. À 31 ans, j’étais fort physiquement aussi. Je frappe. Le ballon prend une trajectoire puis tourne encore. Je me souviens, il y avait Karim, qui commençait à jouer beaucoup à cette époque, qui était impressionné après que je marque. » – Juninho à propos de son but

En fin de saison, Lyon réalisera le quintuplé. Dans la foulée, le meneur brésilien sera élu meilleur joueur UNFP de la saison. Un an après sa 12e place au Ballon d’Or 2005, il était toujours au sommet.

Photo By: Canal+

Leave A Comment

Your email address will not be published.