Quand Daniel Cormier jouait avec un Dan Henderson façon pantin désarticulé

Le 24 mai 2014, Daniel Cormier affrontait le légendaire Dan Henderson chez les light-heavyweights. Le combat tournera à la démonstration.

Ancien heavyweight descendu en light-heavyweight pour ne pas avoir à affronter son pote Cain Velasquez, Daniel Cormier est un monstre. Seul un certain Jon Jones empêche DC d’être considéré comme LE plus grand light-heavyweight de tous les temps. Véritable machine à broyer par sa lutte aux petits oignons, et tank capable d’encaisser des charges hors-norme, Cormier est un combattant à part. Après des débuts parfaits, dont un Grand Prix chez les poids lourds au Strikeforce, il descendait d’une catégorie. Une victoire par KO contre Patrick Cummings et voilà qu’il se retrouvait face à Dan Henderson. Légende parmi les légendes, l’américain célèbre pour ses parpaings de l’espace a été champion du Pride et du Strikeforce.

Mais ça, statut de légende ou non, le petit Daniel s’en bat les steaks, littéralement. Pendant 2 rounds et demi, les spectateurs de la MGM Garden Arena ont assisté à une véritable démonstration. Complètement dépassé par la lutte de Cormier, Hendo aura subi durant l’ensemble du combat. « Avec tout le respect que j’ai pour Dan Henderson, c’était comme un homme face à un enfant » dira le commentateur Joe Rogan après le combat.

Photo By: UFC

Leave A Comment

Your email address will not be published.