UFC 100 – Quand Dan Henderson mettait le KO de l’année à Bisping

Lors de l’UFC 204, Michael Bisping défendra sa ceinture pour la première fois. Le champion Middleweight a choisi Dan Henderson pour se venger de l’énorme KO de l’UFC 100.

11 juillet 2009, l’Ultimate Fighting Championship passe la 100e. Pour l’occasion, Dana White décide de sortir le grand jeu avec tout simplement le plus gros event en date. George St-Pierre, Brock Lesnar, Dan Henderson, Jon Fitch et Jon Jones sont placés sur la carte.

Dan Henderson et Michael Bisping s’affronte pour décider de qui pourra défier Anderson Silva pour un title-shot en middleweight. À cette époque, Bisping présente le bilan quasi immaculé de 18-1, tandis qu’Hendo est déjà un vieux de la vieille à 38 ans et 25-7.

Le Mandalay Bay Events Center et le million six-cents mille de personnes à avoir payé le pay-per-view seront témoins de la destruction la plus ultime de l’histoire de l’UFC. Alors que Bisping domine les deux premiers rounds, les observateurs les fins le savent : tant qu’Hendo n’est pas mort et enterré, tout homme sur terre reste la cible potentielle d’une H-Bomb. H-Bomb ? On parle ici de l’arme qui aura permis à l’américain le génocide le moins médiatisé au monde. Une énorme droite comme seule Hercule peut le faire, capable de le sortir de tous les tracas et autres guet-apens.

Voici, pour la petite histoire l’historique, non-exhaustif de cette fameuse H-Bomb :

Contre Bisping, incapable de tuer Henderson, l’histoire se répétera. Une minute, pardon, une seconde d’inattention et boum ! Le Britannique, en plus d’une bombe h surpuissante aura droit au finish maison. Avec les compliments du chef Hendo. Michael Bisping encaissait sa deuxième défaite en carrière, sa première en middleweight et venait de perdre 20 années d’espérance de vie.

Ce KO deviendra le logo de la marque de Dan Henderson, histoire de bien enfoncer le clou. Bisping afin de se venger de cette humiliation sans nom à donc décidé d’offrir le title-shot à l’américain. L’objectif est simple : effacer, autant que faire se peut, l’affront. Sur le papier Bisping semble plus fort d’autant que celui-ci n’a plus perdu un combat depuis que l’UFC a sonné la fin des paquets de bonbons à la récré. Mais quelque chose nous dit que pour son ultime incursion dans l’octogone Hendo a une H-Bomb sous le coude…

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: www.cagepotato.com
3 Discussions on
“UFC 100 – Quand Dan Henderson mettait le KO de l’année à Bisping”

Leave A Comment

Your email address will not be published.