UFC 204 – Bisping reste champion après avoir vu la mort de près face Henderson

Souvenez-vous l’UFC 100, Michael Bisping, se faisait détruire par Dan Henderson avec une H-Bomb tout droit sortie des enfers.

« Michael Bisping fait partie de l’histoire de l’UFC pour s’être pris un énorme KO par moi » – Dan Henderson

Désormais champion Middleweight, Bisping veut solder les comptes contre l’américain de 46 ans. Chez lui, à Manchester, le Britannique à une occasion quasi unique de se venger.

On commence tout de suite avec les sifflets du public de la Manchester Arena pour Dan Henderson lors de l’annonce des combattants. Petit sourire en coin d’Hendo.

Le combat a commencé depuis 1minute 30 et c’est beaucoup d’observation pour le moment. Les deux vétérans ne veulent prendre aucun risque. D’un côté Bisping fait sa première défense du titre, de l’autre Henderson dispute ici son dernier combat. Ça peut se comprendre. Bisping tente quand même quelques furtives percées avec son jab, sans grand succès pour le moment. En face, Hendo tente la H-Bomb !

Dan Henderson arrive à placer la H-Bomb des familles : knock-down et tentative de finish, mais Bisping s’en sort. Bordel, ça vient de s’enflammer ce main event de l’UFC 204. Si le champion a désormais le visage en sang, ne vous faites pas de souci, il en a connu d’autres (salut Anderson Silva). Hendo affiche un sacré sourire.

Les deux vieux de la vieille peuvent commencer le second round sereinement.  Bisping parvient à lancer un gros enchaînement ponctué par un head-kick puissant. Plus les minutes passent et plus l’emprise du Britannique est forte sur ce combat. Le champion multiplie les coups de boutoir, kicks, knees, punchs, combien de temps peut tenir Hendo. Un énorme body kick semble avoir lourdmenent atteint l’américain. No way ! À 46 ans, il balance une nouvelle ogive à Bisping, de nouveau knock-down. Fin du troisième round avec un British qui s’en sort une nouvelle fois.

Focus comme jamais, ça fait deux fois qu’Henderson est passé tout proche de l’upset et d’une sortie légendaire. Alors que le troisième round débute, Bisping se montre très offensif entre coups de poing et headkick. On commence à entendre quelques « Hendo, Hendo, Hendo » dans le public. On a baissé le pied niveau intensité dans ce début de troisième acte…On enchaîne désormais les amabilités des deux côtés, Bisping active le mode ManchesterUnited 2008. Ça attaque salement un Hendo qui semble à bout de souffle. À bout de souffle, mais qui troue le moyen de balancer une grosse droite…

Pour la 10e fois entre l’UFC et le Strikeforce, Dan Henderson disputera un 4e round. Ça commence à compter. Seul un KO ou une soumission pourraient permettre à l’américain de repartir avec la victoire. Bisping envoie un gros head-kick qui sonne un peu Hendo. Pour la deuxième fois, Dan est touché aux balls par un kick du Britannique. Pendant sa récupération suite à ce coup, le mancunien en profite pour moquer le papy, attention à ne pas trop l’énerver…Après cette interruption, on voit un Henderson plus offensif, qui tente même des combinaisons. À la suite d’un nouveau head-kick de Bisping et un gros genou d’Hendo, le combat ira bien au 5e round.

« You want that belt ? Let’s go get it ! It’s the last round of your life » – le coach de Dan Henderson

Bisping attaque la cinquième reprise avec une tentative couillue de spinning back-kick. Hedo répond directement par un enchaînement de punchs. Dan Henderson arrive à emmener Bisping au sol, sans pour autant réussir à faire grand-chose. Il reste une minute et seul un finish peut sauver Dan Henderson. C’est terminé !

Au terme d’un énorme combat, Michael Bisping conserve sa ceinture malgré deux knockdowns. Une victoire par décision unanime pour lui et la tronche complètement tuméfiée : « He just kicked my ass ». La prochaine title-defense après ce combat en mode WTF sera assurément beaucoup plus difficile. Toujours est-il que Bisping est devenu le combattant avec le plus de victoires à l’UFC (devant GSP) !

Pendant 25 minutes, les deux vétérans auront envoyé comme jamais durant ce main event de l’UFC 204.

Merci pour tout Hendo, tu vas nous manquer.

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: UFC

Leave A Comment

Your email address will not be published.