Demetrious Johnson l’emporte contre Tim Elliott

Demetrious Johnson, numéro 1 au classement pound for pound de l’UFC, il devient difficile de contredire cette place sur le trône.

Demetrious Johnson, c’est un bilan en carrière de 25-2-1, 9 défenses consécutives de la ceinture Flyweight de l’UFC et 11 victoires d’affilée. C’est bien simple, la machine de guerre taille enfant est l’unique champion de l’histoire de l’UFC dans sa catégorie.

Son bilan à l’UFC force le respect puisqu’il a tout simplement relégué toute la concurrence à des années-lumière d’où il se trouve. Joseph Benavidez ? Deux défaites, dont la dernière en décembre 2013 à la suite d’un violent KO. John Dodson ? Deux défaites, dont la dernière à l’UFC 191 dans un combat à sens unique. Henry Cejudo ? Le médaillé d’or olympique de lutte en 2008 n’a pas tenu un round face à Mighty Mouse. Oui, Demetrious Johnson est intouchable en flyweight.

Dans le podcast de notre confrère Ariel Helwani, The MMA Hour, Demetrious s’est d’ailleurs confié sur son statut actuel à l’UFC et dans le MMA : « Vous savez quoi, je le pense, je crois que je le suis (N°1 du classement pound for pound – NDLA). Je pense que j’ai tout montré lors de mon dernier combat. J’ai montré que j’avais un bon clinch. J’ai mis Henry Cejudo KO, Benavidez a combattu pendant 3 rounds contre lui même si c’était un nouveau Cejudo. »

La grosse critique faite généralement à Demetrious Johnson concerne sa dernière défaite en carrière. En octobre 2011, il s’incline par décision unanime contre Dominick Cruz pour la ceinture Bantamweight. On attend depuis une revanche entre les deux champions de leur catégorie respective. Pour DJ, la taille et le fait que cette défaite ait eu lieu comptent.

« Vous savez, ce combat a eu lieu il y a combien de temps, il y a 5 ans ? Je ne sais pas, mais je pense, qu’en regardant le classement pound for pound, si je faisais la même taille que Cruz, Jon Jones et le même poids ; je serai capable de les battre. Tout cela est basé sur ce que j’ai montré dans l’octogone. »

Si ces hypothèses restent un mystère, il est clair qu’une revanche contre Dominick Cruz (22-1) serait possible. Avant cela, Johnson veut égaler et battre le record de défense de ceinture d’Anderson Silva (10). Ensuite, il pourra combattre pour l’éternité et envisager de conquérir la ceinture Bantamweight. Aujourd’hui, aussi dominant soit-il, le manque de concurrence de sa catégorie et sa frilosité ne jouent pas en sa faveur. Deux éléments qui ne jouent pas en sa faveur, mais qui ont une importance cruciale au moment de faire les comptes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here