Boxe – Deontay Wilder n’est plus apparu sur le ring depuis le 22 février 2020 et sa défaite face à Tyson Fury. Une éternité pour ses fans, qui s’interrogent sur les scénarios possibles de son come-back

Il y a trois jours, Deontay Wilder a laissé entendre que son retour à la compétition approchait par le biais d’une publication sur son compte Instagram :

Accompagné de l’ancien boxeur poids lourd Malik Scott (que Wilder a lui-même battu par KO en 2014 – ndlr) le Bronze Bomber se fend d’une légende énigmatique que l’on pourrait traduire par « l’action de nuire à quelqu’un parce qu’ils lui ont fait du mal. Revanche ». Un message difficile à décrypter, mais qui indique de façon évidente le retour à l’entraînement de Wilder.

Après s’être séparé en octobre 2020 de son entraîneur Mark Breland, lui reprochant d’avoir jeté l’éponge trop tôt durant l’affrontement contre Tyson Fury, et même d’avoir orchestré un complot contre son boxeur, Deontay Wilder restait très discret concernant la suite de sa carrière. L’ancien champion du monde WBC des poids lourds à la droite destructrice (42-1-1, 41 KOs) ne s’étant pas manifesté à temps pour signer la clause stipulant un troisième combat contre Tyson Fury, ce dernier est passé donc à autre chose. Le Gypsy King s’est ainsi tourné vers l’organisation d’un combat d’unification des titres IBF, WBA, WBO et WBC des poids lourds face à son compatriote britannique Anthony Joshua.

https://twitter.com/lasueur_off/status/1388090400427188230

Un accord peine à être trouvé concernant ce choc. Bob Arum, le promoteur de Tyson Fury, a lancé une bombe hier au micro de BoxingScene « Je suis pessimiste concernant Fury vs Joshua, Eddie Hearn m’a dit il y a une semaine qu’il avait conclu un accord avec l’Arabie Saoudite, mais depuis c’est silence radio. Tyson Fury pourrait combattre Deontay Wilder à nouveau ». Un simple moyen de pression pour faire avancer les choses ou un réel retournement de situation ? Difficile à dire. Cependant, une trilogie Fury vs Wilder constituerait un retour au sommet pour le Bronze Bomber et sa nouvelle équipe.

https://www.instagram.com/p/COW-WzUsi_x/

Autre solution pour Deontay Wilder, affronter un grand nom de la catégorie des poids lourds pour son come-back, le vainqueur obtenant un combat pour un titre mondial. On pense notamment à Andy Ruiz, qui a battu Chris Arreola le 1er mai. Un duel entre les deux anciens champions du monde aurait fière allure, alors que chacun d’eux a changé d’entraîneur. Quoi qu’il en soit, le Bronze Bomber reste un épouvantail pour une grande partie de la planète boxe. Si celui-ci travaille sa manière de boxer en reculant et enrichit sa palette technique, il s’apparente à un danger pour quiconque se dresse en face de lui, comme le célèbre Floyd Mayweather l’affirmait l’an dernier.

Partager cet article

Crédits photosShowtime

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *