Le Britannique Eddie Hall est devenu le premier de son pays depuis 24 ans à devenir World’s Strongest Man le week-end dernier.

Eddie Hall poursuit son irrésistible ascension vers les sommets. L’anglais de 29 ans a remporté le World’s Strongest Man 2017 après avoir terminé 4e en 2015 et 3e en 2016. Quadruple Britain’s Strongest Man en titre et sextuple UK’s Strongest Man en titre, Hall est un véritable poids lourd chez les strongmen.

Dans la foulée de sa victoire, il a annoncé sa retraite du World’s Strongest Man. Pour cette édition et selon Mattis Bjorheim, il a complété son run avec 6 tire-flips à 450kg, 15 squat lips à 320kg, 15 viking press, 44 secondes pour tirer un avion, 472.5 kilos en deadlift et une quatrième place pour les Atlas Stone (entre 150 et 200kg).

Si a légende Brian Shaw termine troisième, la compétition est surtout un crève-cœur pour Hafthor Julius Bjornsson aka. La Montagne dans Game of Thrones. Deuxième pour la troisième fois de sa carrière, l’islandais a échoué à UN viking press du titre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *