En 2012, Quentin Tarantino sortait Django Unchained, l’un de ses plus grands films avec Jamie Foxx dans le rôle-titre.

L’acteur Jamie Foxx s’est souvenu de la première répétition de Django Unchained sous tension. En effet, Quentin Tarantino voulait que les dialogues et le ton souhaité soient respectés à la lettre. Invité par Howard Stern, le légendaire acteur s’est livré sur la toute première répétition.

« Le premier jour de répétition, je lis mes textes et il dit ‘Cut, puis-je te parler une seconde ?’ Il ferme la porte : ‘Uhhh, qu’est-ce que ça veut dire ?’ J’ai répondu : ‘Qu’est-ce que vous voulez dire ?’ »

« [Tarantino répond] Je savais que j’allais avoir ce problème. Écoute, toute cette merde – tu dois être un putain d’esclave ! D’accord, il est esclave ! Il n’est pas cool, il est un putain esclave ! Il ne sait pas lire, tu viens avec ton putain de sac Louis Vuitton et ton putain de Range Rover et tu fais juste ‘Je suis tellement’… Tu n’es pas Jim Brown ! C’est un putain d’esclave !… Et puis, et puis, il devient le héros. Mais arrête avec cette merde !’ Les portes s’ouvrent, il sort. »

Finalement, Jamie Foxx garde un très bon souvenir de cette expérience et apprécierait grandement de retravailler avec Quentin Tarantino. Si l’acteur oscarisé définit Tarantino comme un tyran, c’est aussi parce que c’est ce qu’il voulait pour ce film.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Sony dévoile la géniale scène d’ouverture de Baby Driver

    […] il s’offre les services d’un casting XXL. Ainsi, Ansel Elgort, Kevin Spacey, Jon Bernthal, Jamie Foxx et Jon Hamm sont à l’affiche de Baby Driver. Déjà sorti aux États-Unis, le film a pour le […]

    Répondre