Eden Hazard, le retour du Roi ?

Auteur de belles prestations depuis le début de saison, Hazard semble petit à petit revenir à son meilleur niveau. Même s’il est un peu tôt pour en tirer une conclusion certaine, la question se pose forcément : assiste-t-on au retour de l’ancien roi de Premier League ?

Autrefois, Eden Hazard était connu comme l’un des pieds droits les plus dangereux de l’Ouest Européen. Vif, technique, briseur de chevilles, il est le symbole éclatant d’une génération belge dorée. Le magicien de Chelsea avait logiquement été sacré meilleur joueur de Premier League lors de l’exercice 2014-2015. Les blues étaient alors menés par Jose Mourinho. Revenu pour un deuxième mandat sur la partie bleue de la capitale anglaise, le « special one » avait remanié avec succès une bonne partie de l’effectif, pour créer notamment un trio Fabregas-Hazard-Costa exceptionnel. Alignant à leurs côtés Willian, Matic, Oscar, Courtois et compagnie, Mourinho avait fait de Chelsea une machine que rien ne pouvait arrêter. Les blues ont donc logiquement écrasé la Premier League et n’ont laissé que très peu de suspens, finissant logiquement champions et semblant prêts à réaliser le back-to-back la saison suivante.

Mais alors que tout le monde le voyait côtoyer les plus hautes sphères, challenger les extraterrestres que sont Messi et Ronaldo pour gagner éventuellement un jour un ballon d’or, la magie dans le jeu d’Hazard a disparu. Malheureusement pour leurs supporters, toujours avec le tacticien portugais sur le banc, les blues ont connu une saison cauchemardesque, grandement impactée par la méforme d’Hazard – auteur de seulement 4 buts et 3 passes décisives en 31 matchs – et ont terminé à une triste 10ème place. Pourtant les joueurs étaient les mêmes, l’effectif n’avait quasiment pas changé. Face à la situation, le Mou a été poussé vers la sortie. Il a été temporairement remplacé par Guus Hiddink qui a tenté tant bien que mal de renverser la situation, mettant paradoxalement son joueur le plus talentueux sur le banc… Pour la nouvelle saison, les dirigeants ont décidé de faire confiance à l’italien Antonio Conte.

Connu pour son extravagance sur le bord du terrain et ses succès à la Juve (3 titres de champions d’Italie en 3 ans), Conte est passé par la sélection italienne avant de venir à Londres. Auteur d’un Euro plus que satisfaisant avec une équipe considérée par beaucoup comme la plus faible jamais alignée sous le maillot italien, il élimine notamment l’Espagne avant de chuter aux tirs aux buts contre l’Allemagne. Tacticien hors-pair, célèbre pour ses stratégies défensives, il impose petit à petit sa patte sur le jeu de Chelsea. Deux signatures majeures sont à mettre à son actif, celles de l’infatigable N’Golo Kante, en provenance de Leicester, et du très talentueux Michy Batshuayi depuis l’Olympique de Marseille. Les signes de réussites sont déjà apparus puisque Michy est l’auteur de trois réalisations depuis le début de saison, et que Kante s’est déjà imposé comme leader dans le milieu des blues. L’Italien a également réussi à faire revenir David Luiz du PSG dans les dernières heures du mercato. Mais la plus grande réussite de Conte et d’avoir peut-être vu renaître le Eden Hazard des grands jours. Débloquant son compteur-but sur pénalty, le feu follet belge s’est montré très en vue lors de la victoire 2-1 contre West Ham. C’est également lui qui ouvre le score contre Burnley lors de la 3ème journée du championnat, la magie dans son jeu semblant réapparaître. Il lui avait fallu attendre avril lors de la saison précédente pour marquer autant de buts. Bonnes pour la confiance, ces prestations ne peuvent qu’augurer de bonnes choses pour la suite de la saison du Belge, et pour tous les amoureux de spectacle qui aiment le voir martyriser les défenseurs. Sous la houlette de Conte, toujours sur son côté gauche, le numéro 10 des blues semble avoir retrouvé sa percussion et les accélérations qui lui permettaient de briser les reins de ses adversaires. Probablement secoué par l’échec de la saison passée, et l’élimination en quart de l’Euro (la Belgique entrait avec un statut de favoris) tout indique que l’ex-Lillois revient à son meilleur niveau. Une chose est certaine, si Eden Hazard revient réellement à son meilleur football, les entraîneurs de Premier League ont de quoi avoir des sueurs froides, et les supporters de Stamford Bridge de quoi avoir des rêves de titres… Affaires à suivre.

Par Tim

La Sueur

lasueur.com, votre média sportif et culturel.

Les derniers articles par La Sueur (tout voir)

Photo By: theprideoflondon.com

Leave A Comment

Your email address will not be published.