Les Broncos l’emportent face aux Panthers au bout du suspense

Hier soir marquait le début de la saison NFL avec un Denver Broncos, Carolina Panthers en match d’ouverture pour un remake du SuperBowl 50.

Lors dernier SuperBowl, les Panthers et Cam Newton, après une saison régulière éblouissante, s’étaient fait broyer par la défense des Broncos. Denver et Payton Manning l’emporteront ainsi 24 à 10 pour définitivement rentrer dans l’histoire. Le match d’ouverture de la saison régulière aura connu la même issue, mais quel suspense. À la mi-temps, les Panthers menaient ainsi 7-17 sur le terrain des Broncos. Deux touchdowns de CJ Anderson permettront à Denver de revenir et mener 21-17. Un field goal des Panthers après un drive vain de plus de 5 minutes (!!), leur permet de revenir à un point seulement de Denver. À neuf secondes de la fin, le kicker Graham Gano des Panthers tente un field goal de 50 yards et échouera. Victoire des Broncos 21-20.

Les joueurs du match :

CJ Anderson : Le running back des Broncos aura été étincelant sur ce match avec 2 touchdowns, 92 yards à la course et 47 yards à la réception. Révélation des Broncos en 2014, il était beaucoup moins tranchant l’an passé. Espérons pour eux que le Pro Bowler continue sur sa lancée cette saison.

Kelvin Benjamin : Après une grande saison rookie, Benjamin attaquait la saison 2015 en étant dans « la meilleure forme de sa carrière » selon son coach. La déchirure du ligament croisé antérieur de son genou gauche en décidera autrement. Ainsi après une saison blanche, il faisait son retour au sein des Panthers. Sa complicité avec Cam Newton aura permis à Carolina d’y croire jusqu’au bout : 6 réceptions, 91 yards et 1 touchdown.

Les quarterbacks :

Cam Newton : Le MVP en titre semble avoir digéré son SuperBowl perdu et à démarrer sa saison comme il avait terminé la dernière : en étant au four et au moulin. À la passe comme à la course, il aura été une grande menace pour les Broncos. Bilan : 18/33 à la passe, 194 yards, 1 TD, 1 INT et 54 yards au sol en 11 courses, 1 TD. Sa relation avec Kelvin Benjamin devrait faire merveille au cours de la saison. SuperCam a également profité de cette rencontre pour s’offrir un record NFL : celui des TDs inscrits à la course par un QB. Il dépasse ainsi Steve Young et est désormais à 44 touchdowns. À 27 ans, le record risque de monter très très haut.

Trevor Siemian : Pour son deuxième match NFL et premier en tant que starter, le QB des Broncos aura fait son match : 18/26 à la passe, 178 yards, 1 TD, 2 INT. Rien d’étincelant, mais suffisant pour repartir avec la victoire.

Bilan

Avec cette victoire les Broncos confirment leur bonne forme dans les matchs chauds. La saison dernière ils ont fait un 11-2 sur les rencontres avec 7 points (ou moins) d’écart. Une équipe 2016 dans la lignée de celle de la saison dernière : grosse défense, attaque solide au sol et plus ou moins fiable à la passe. N’oublions pas qu’il s’agissait seulement du premier match de Trevor Siemian en tant que boss de l’attaque. 29-4 depuis 2012 à la maison pour eux et cinquième victoire d’affilée en match d’ouverture. Les voyants sont au vert. Pour les Panthers, Cam Newton aura été ultra-solide malgré le gros « wanted » mis sur sa tête par la défense des Broncos. Sa relation avec Benjamin promet, vivement la suite. À noter que Brandon Marshall aura refusé, tout comme Kaepernick, de se lever pendant l’hymne américain.

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: ESPN
4 Discussions on
“Les Broncos l’emportent face aux Panthers au bout du suspense”

Leave A Comment

Your email address will not be published.