CJ Anderson fait la totale à Sio Moore

Dans la victoire des Broncos face aux Colts, CJ Anderson a encore fait parler la poudre. Sio Moore n’en revient toujours pas.

Décevant pour sa saison sophomore l’an passé, CJ Anderson semble bien décidé à faire taire les critiques en ce début de saison 2016. Si la défense de Denver a une nouvelle fois fait le boulot contre les Colts, le running back des Broncos a abattu un gros travail. Un match à 20 courses, 74 yards, 1 TD + 3 réceptions et 19 yards. Parmi ces réceptions, on note ce bijou absolu : catch à une main, tour sur lui-même pour envoyer Moore aux fraises et gain de 11 yards pour les Broncos.

Les Broncos remporteront finalement le match 34-20 pour démarrer la saison avec un perfect. C’est une nouvelle fois la défense de Denver qui aura été énormissime. Von Miller, le MVP du dernier SuperBowl était partout : 7 plaquages, 3 sacks et 1 fumble forcé. Quand les Colts étaient revenus à 6 points des Broncos, avec 1 minute 51 à jouer, il sortira ça. Andrew Luck en fait encore des cauchemars.

Aquib Talib dans la lignée d’une saison monstrueuse aura réalisé l’interception de ce début de saison. Il évite esquive ensuite deux joueurs des Colts pour filer dans la End-Zone, les 76 379 fans sont aux anges, nous aussi.

Pour son deuxième match dans la peau d’un starter, Trevor Siemian, drafté au 7e tour pour les Broncos en 2015 aura fait un match moyen/plus : 22/33 à la passe, 266 yards et 1 interception. De toute façon, si Denver a réussi a gagné le SuperBowl avec un Manning sur une jambe, ils peuvent réitérer avec un QB en bonne santé. Le succès du champion en titre dépend quasi exclusivement de sa défense. Après une victoire contre les Panthers avec un Cam Newton une nouvelle fois broyé, le Miller-Gang s’est occupé d’Andrew Luck bien comme il faut, Andy Dalton peut se faire du souci.

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: NFL

Leave A Comment

Your email address will not be published.