LeBron James Loss

Aujourd’hui la concurrence pour rester au sommet du sport est tout bonnement irréelle et les athlètes utilisent tous les moyens possibles pour battre ce fameux « father time ».

Plus que dans la vie active dite classique, la carrière professionnelle des athlètes est comptée. Electrostimulateur, masseur, entraîneurs privés, les sportifs de classe mondiale ne lésinent pas sur les moyens ! En effet, leur corps est leur outil de travail. Ils doivent donc optimiser au mieux leur fenêtre de tir, évaluée au mieux à 20 ans. Dans certains sports, comme en basket-ball, et notamment en NBA, les athlètes ont accès aux plus grandes technologies pour capitaliser sur le physique. Les Roger Federer (38 ans), LeBron James (34 ans), Manny Pacquiao (40 ans), Cristiano Ronaldo (34 ans) impressionnent par leur longévité hors-norme.

LeBron James est à lui seul le fruit de nombreuses heures de travail. Selon Maverick Carter, un des partenaires du King, le joueur dépenserait environ 1.5 million de dollars par an afin de se maintenir au top physiquement. La saison dernière, à 34 ans, il tournait toujours à 27.4 points (51%), 8.5 rebonds et 8.3 passes par match. Toutefois, une blessure contractée lors du match de Noël face aux Warriors a handicapé la star pendant de nombreuses semaines. Aujourd’hui, il est enfin guéri et doit attaquer l’exercice 2019-2020 à 100%. Les objectifs seront nombreux pour lui, du titre NBA à la bataille contre le déclin. Le déclin ou « father time » comme le disent les Américains, correspond au moment où, malgré tous les entraînements et l’expérience de l’athlète, l’âge finit par le rattraper.

Parmi les techniques utilisées par LeBron James, on note l’électrostimulation. Grosso modo, cette technique permet de provoquer une contraction musculaire suite à une stimulation exogène. La méthode permet notamment de gagner (ou ne pas perdre) de la masse musculaire. On distingue aussi des effets bénéfiques sur les articulations. L’electrostimulation peut aussi permettre de gagner en force musculaire.

Comme rapporté par Business Insider, dans l’avion qui le transporte de salle en salle, James reçoit de l’electro-stimulation afin de maintenir ses muscles contractés. Lors des trajets, il maintient ainsi un effort quasi continu afin d’éliminer les toxines et l’acide lactique de ses muscles pour relancer le processus de récupération. En période de Finales NBA, où les matchs ont lieu tous les deux jours, James n’est jamais autant sollicité.

« C’est tous les jours. Tous les jours, 24 heures sur 24, je travaille sur mon corps. Soit avec un traitement ou le travail à la salle de musculation. Continuer à se renforcer tout au long de la saison lorsque tout le monde est en train de se fatiguer… ne pas trop m’abîmer les jambes lorsque je suis sur le terrain, mais être très efficace. J’ai en quelque sorte compris cela dans ma 15e saison. » a expliqué LeBron James

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here