Embiid géant et les Sixers l’emportent face aux Raptors

Les Sixers ont signé une 4e victoire de suite à domicile en l’emportant 94-89 face aux Toronto Raptors.

Quelle équipe, on les croyait perdus avec la blessure de Ben Simmons, finalement non. Les Sixers reviennent comme jamais en cette année 2017. Joel Embiid avait prévenu et dit qu’il croyait toujours aux playoffs. L’équipe semble s’être mise au diapason avec une 7e victoire en 9 matchs et une 4e de suite à la maison.

Comme toujours, Joel Embiid aura été l’élément moteur de cette victoire avec 26 points (6 sur 13), 9 rebonds, 2 passes et 2 blocs en 27 minutes. Un 10e match de suite à plus de 20 points pour lui, tout en jouant moins de 30 minutes. Il était pourtant incertain avant la rencontre (maladie)…

« J’essaye de changer notre culture et j’aime impliquer les fans. Je joue mieux quand les fans nous encouragent et chantent pour nous. C’est ce que j’aime. Les fans ont été super. » – Joel Embiid

En face, la troisième meilleure attaque de la ligue n’a pu que constater les dégâts. Pourtant Kyle Lowry termine à 24 points (5-13), 4 rebonds, 4 passes, 5 steals. DeMar DeRozan, étincelant dans le 4e quart temps, n’est pas en reste avec 25 points (11-21), 6 passes, 3 rebonds.

L’intensité défensive des Sixers aura été impressionnante face aux Raptors. En toute fin de match, alors que les Raptors sont à 4 points (86-90), Lowry tente un premier trois points contré par Covington. Le meneur récupère la balle fonce vers le panier et tente le lay-up, Embiid passait par là. En essayant de récupérer la balle du Camerounais, Lowry commettra sa sixième faute du match. Conséquences : bye-bye Kyle et 2 lancers francs pour The Process. Le futur rookie de l’année rentrera les deux et tuera le match.

Photo By: @JoelEmbiid

Leave A Comment

Your email address will not be published.