Roger Federer – Une démonstration avant la tempête ?

Un jour après l’élimination de Djokovic, Roger Federer a fait la totale à Tomas Berdych. Va-t-il aller au bout ?

On savait le parcours de Roger Federer semé d’embûches dans sa quête d’un 18e trophée en Grand-Chelem. Sur l’Eurosport Player, on a vu le Suisse faire étalage de tout son talent. Une victoire expéditive en 1h30 et 3 petits : 6-2, 6-4, 6-4.

« Je ne m’attendais pas à ça pour être honnête, surtout pas à ce score. » – Federer par rapport à sa victoire sur Berdych

Une victoire importante pour le Suisse face à un adversaire qui lui a souvent posé problème en Grand Chelem. Si Federer mène désormais 16 à 16 dans leurs duels, le tchèque compte des victoires en quart de finale à Wimbledon 2010, et en quart de finale à l’US Open 2012. Numéro 10 mondial, Berdych présentait déjà un test d’envergure pour Federer.

Sous le regard attentif de Rod Laver, Roger a martyrisé le tchèque. Empêchant son adversaire de rentrer dans le match.

Prochaine étape et pas des moindres en 8es de finale : le japonais Kei Nishikori. Ça s’annonce encore tendu pour papy Roger, mais au regard de sa destruction de Berdych, on peut espérer.

En carrière les deux joueurs en sont à 6 affrontements. Le suisse mène 4-2 et à remporté leurs quatre derniers matchs. Cependant, leur dernier duel date de 2015 et le japonais a encore progressé depuis. Désormais numéro 5 mondial, Nishikori est un gros client. Une victoire et Federer aurait plus de certitudes dans son jeu. Il en faudra, car le vainqueur de ce match devra rencontrer…Andy Murray. Oui, cette partie de tableau est relevée comme jamais.

Roger Federer reste sur trois défaites consécutives en Finales de tournois du Grand Chelem à chaque fois contre Novak Djokovic. C’est peut-être en Australie, là où il fut 4 fois vainqueur que sa quête d’un 18e tournoi majeur prendra fin.

Photo By: We Are Tennis

Leave A Comment

Your email address will not be published.