Après le forfait de Ferguson, Conor McGregor sort la boîte à punchlines

Tony Ferguson a dû déclarer forfait de l’UFC 223. Le champion actuel de la catégorie, Conor McGregor, n’a pas loupé le champion intérimaire.

Non, nous n’aurons pas Khabib Nurmagomedov vs. Tony Ferguson. Pour la quatrième fois, le combat prévu par l’UFC est tombé à l’eau. C’est donc Max Holloway qui s’attaquera à l’ogre Daghestanais pour la ceinture lightweight. Pendant ce temps-là, Conor McGregor profite toujours de ses millions et de sa ceinture. En effet, depuis le 12 novembre 2016 et sa démonstration contre Eddie Alvarez, le Notorious n’a pas remis les pieds dans la cage. Un seul combat lightweight dans sa carrière UFC, mais McGregor reste au sommet. Alors qu’il sera présent à l’UFC 223, McGregor voit son ombre planer sur toute la catégorie. Le vainqueur du 7 avril prochain sera en effet l’adversaire désigné de l’Irlandais. Connaissant l’UFC, un « happening » devrait même être prévu pour faire monter l’intéret autour de ce duel hypothétique.

Le forfait de Tony Ferguson, si véhément envers McGregor et Nurmagomedov, n’est pas passé pour le Notorious. Incontestable roi du trashtalk en MMA, le champion a sorti la boîte à punchlines. Évidemment, Tony est le premier visé, mais Khabib, avec ses nombreuses blessures, en prend aussi un peu pour son grade. Ainsi, McGregor a écrit un difficilement traduisible : « These fools pull out more times than I do with my dick. » En Français, « ces imbéciles se retirent encore plus souvent que moi je retire ma queue ». Game over.

Photo By: UFC
1 Discussion on “Après le forfait de Ferguson, Conor McGregor sort la boîte à punchlines”

Leave A Comment

Your email address will not be published.