Max Holloway nous avait tous prévenus le 19 janvier dernier

Max Holloway va donc venir à l’UFC 223 pour affronter l’ogre Khabib Nurmagomedov pour la ceinture lightweight. Un challenge immense.

En 25 combats professionnels, Khabib Nurmagomedov n’a jamais été mis en difficulté. Max Holloway compte bien changer la donne. Alors que le choc annoncé entre Khabib et Tony Ferguson était prévu pour le 7 avril, El Cucuy s’est blessé au genou. Le champion featherweight vient donc sauver la carte et tenter de réaliser le doublé…comme Conor McGregor 1 an et demi avant lui.

Le 19 janvier 2018, lors de la Conférence de Presse de l’UFC, Holloway avait déjà prévenu. Censé affronter Frankie Edgar à l’UFC 222, il était présent pour assurer le show. Voici sa sortie : « Je suis un gros gars pour les moins de 66 kilos. La catégorie des moins de 70 kilos n’est pas si loin. Si tu veux être le meilleur, tu dois battre les meilleurs… et le meilleur est béni (blessed en anglais, son surnom – NDLR). Viens me trouver. » Finalement, il s’était blessé et avait dû déclarer forfait, mais qu’importe.

100% réel, notre cher Hawaïen met donc sa série de 12 victoires consécutives en jeu samedi prochain. Blessé à la jambe en février dernier, Holloway avait dû déclarer forfait de sa défense de ceinture contre Edgar. Avec ce sauvetage de l’UFC 223, Blessed mérite tout notre respect. Il n’a ainsi que 6 jours pour préparer son combat contre Khabib (25-0 en MMA !). De plus, ce sera son premier combat depuis sa blessure et dans une catégorie où il n’a jamais combattu à l’UFC. Bref, les portes de l’histoire sont là pour lui. On se souvient que Mad Max avait commencé chez les lightweights avec un bilan de 4-0. Son premier combat à l’UFC marquait ses débuts en featherweight, celui-ci s’était soldé par une défaite par soumission contre Dustin Poirier… Depuis, le natif de Hawaï a pris du galon au point de devenir l’épouvantail chez les feather. En cas de victoire à l’UFC 223, il s’ouvrirait les portes d’une revanche contre Conor McGregor…

« Mon manager m’a appelé. Il a dit : ‘Tony est blessé’ et ‘ils te veulent toi et Khabib’. J’étais comme… comment refuser une opportunité comme celle-ci ? Des occasions comme celle-ci viennent une fois dans une vie et il n’y avait vraiment qu’un seul gars qui était capable de le faire. Je suis heureux d’être le deuxième gars et je vais aller là-bas et faire l’histoire. »

« Je suis ici pour battre l’homme. Je ne suis pas un matchmaker. J’ai des affaires à gérer en -66kg. Mais j’ai dit, quand l’UFC appelle, je suis toujours joignable. Ils ont appelé le bon gars. Je suis ici, avec six jours de préparation – le 7 avril sera une bonne nuit. Vous savez ce qu’ils disent, « pour battre le meilleur, vous devez être le meilleur », et le meilleur est béni baby. Je ne peux pas attendre. Ce gars est l’un des gars les plus redoutés, je ne sais pas pourquoi. Nous sommes tous des combattants, nous nous entraînons tous. Il est humain, je suis humain et nous allons y aller et voir qui est le meilleur. » Max Holloway

Photo By: Defend Hawaii

Leave A Comment

Your email address will not be published.