La Sueur au Marvellous Festival : Récap

Ils étaient les grands absents de l’année 2020. Du fait de la crise sanitaire, la grande majorité des festivals prévus cette année n’ont pu être tenus. Récemment, les plus grands festivals français ont décidé de s’unir dans la cosignature d’une tribune affichant leur détermination pour 2021.Quelles sont réellement les bonnes raisons d’espérer?

Alors que le déconfinement poursuit progressivement son cours pour les particuliers comme pour les professionnels, les secteurs les plus durement touchés par la crise comme l’évènementiel restent encore suspendus aux prochaines annonces du gouvernement. En effet, la nature de leur activité qui repose majoritairement sur le rassemblement de personnes est encore à ce jour incertain.

Cependant, il y a de multiples raisons d’espérer que les festivals feront leur retour en 2021. Il y a quelques jours, plus de 100 festivals ont cosigné une tribune initiée par Jean-Paul Roland, directeur des Eurockéennes de Belfort afin d’afficher leur espoir de tenir leurs évènements en 2021. Parmi les signataires ?  We Love Green, Solidays, Calvi on the Rocks, Francofolies, le Printemps de Bourges, Lollapalooza, Jazz à Vienne, Rock en Seine, Marvellous Island, Peacock Society, Vieilles Charrues ou encore le Touquet Music Beach Festival.

Et les espoirs sont nombreux, car l’union fait la force. En effet, jadis plus ou moins concurrents pour attirer le maximum de monde sur leurs évènements ou arracher les meilleurs artistes, la plupart des organisateurs de festivals s’unissent aujourd’hui pour avancer ensemble dans la même direction. À travers cette tribune, petits festivals, grands festivals, indépendants ou associations appellent ensemble les pouvoirs publics à plus de visibilité sur leur activité. Cela pourrait ainsi conduire le gouvernement à préparer rapidement une feuille de route ou un agenda spécifique pour le secteur de l’évènementiel.

Les signaux récents d’actualité vont ainsi dans le bon sens : La réouverture des salles de concert le 15 décembre (sous réserve de l’évolution positive de la situation), une reprise potentielle des concerts en janvier 2021, la reprise des évènements dans d’autres endroits de la planète comme la Chine, ou encore l’évolution de la recherche pour le vaccin. À ce sujet, un des plus grands promoteurs de spectacle (TicketMaster) a même récemment réfléchi à un protocole sanitaire en collaboration avec les laboratoires lors de la vente des billets.

Du côté des organisateurs de festivals français, plusieurs signes sont positifs : une grande partie des artistes ont d’ores et déjà accepté le report de leur prestation sur 2021, parfois avec des cachets moins élevés par solidarité avec le milieu. De la même manière, plusieurs organisateurs ont enregistré une conservation des tickets sans remboursements de la part de leurs festivaliers, ce qui démontre aussi leur volonté de voir se tenir leurs évènements préférés en 2021.

Si seul l’avenir nous dira si les festivals seront de retour l’année prochaine, les nombreux signaux positifs laissent à espérer que ceux-ci pourraient avoir lieu, peut-être avec des ajustements (jauges de capacité réduites, élargissement des distanciations sociales, etc.).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here