ÇA Y EST C’EST FAIT ! Au bout d’une après-midi insoutenable, la France a soulevé sa dixième Coupe Davis. Un succès que l’on doit à tout un groupe, mais surtout à un homme qui a surpris tout le monde à domicile : Lucas Pouille.

Tsonga vs Goffin

C’est le match du week-end, celui que l’on attendait tous. Puisque la France venait de gagner le double hier, les Belges jouaient leur survie. Hier, on vous disait que si Goffin maintient le niveau de jeu qu’il a depuis quelques semaines, Tsonga n’allait pas donner le point de la victoire à l’Equipe de France. Malheureusement pour nous, ce scénario s’est réalisé. Sur ce match encore, David Goffin a crevé l’écran, éclaboussant Jo-Wilfried Tsonga et la France entière de toute sa classe.

Au tableau de score, ça sent la leçon. 7/6 6/3 6/2, un peu comme face à Lucas Pouille, que David Goffin a totalement éteint. Mais en réalité, le match a été beaucoup plus accroché qu’il n’y paraît. 10 occasions de breaker de chaque côté, le français n’en a converti aucune, le Belge a puni le français 3 fois. Elle est là la différence dans ce match. Car sur le premier set, Tsonga domine Goffin avec son service et son coup de droit de feu. Puis vient le tie-break de la première manche, où tout a basculé. Goffin est plus entreprenant et prend totalement le dessus dans le match. Libéré, le reste du match est une démonstration pour le Belge qui aura donc fini sa saison sur 2017 en roulant sur tout le monde en Y. De quoi regretter qu’il ne soit pas accompagné d’un meilleur numéro 2 (no offense à Steve Darcis), il méritait dix mille fois de soulever la coupe sur ce week-end.

https://www.youtube.com/watch?v=AE2sKn0L7cc

Pouille vs Darcis

Honnêtement, on avait de quoi avoir peur. Darcis est un habitué des matchs 5. 5 victoires au compteur. Partout dans les médias, on parle de lui et de ces matchs décisifs, il aime ce moment, cette opportunité de devenir le héros. Dans l’autre camp, on a Lucas Pouille, pas hyper à l’aise quand il s’agit de serrer les boulons. Faut voir ce que lui réserve la Fédération Française de la Lose…

Les deux hommes rentrent sur le court, la tension est palpable. Les commentateurs décryptent le moindre mouvement ou regard de Pouille pour y chercher une angoisse, une peur, une panique qui pourrait le tétaniser et puis…. Et puis Lucas Pouille roule sur Darcis. Il n’y a pas d’autres mots, pas de synonymes, pas d’euphémisme, Lucas Pouille a démembré Steve Darcis en direct à la télévision. Le français était trop fort, trop puissant, trop concentré pour un Steve Darcis trop tendu et trop lent. Sur ce match, on pourrait faire une mixtape de destruction côté coup droit pour Lucas Pouille. On vous décrit vite fait le schéma principal du match : Darcis joue trop court, Pouille rentre dans le terrain, arme sa frappe en coup droit, point.

En y repensant, c’est logique. Lucas Pouille est membre du Top 20, Steve Darcis est 78e mondial. Certes, Darcis connaît ce 5e match d’une rencontre de Coupe Davis. Mais il n’a jamais connu un match 5 de finale de Coupe Davis. Son statut de « Mr Coupe Davis » était trop lourd à supporter. De son côté, après avoir reçu une sacrée gifle face à Goffin, Lucas Pouille devait être moooooort de faim pour rentrer aussi violemment dans Darcis.

https://youtu.be/1oW0uuytk8g

La saison de tennis 2017 se termine sur cette performance de l’équipe de France. Une performance que l’on attendait depuis 16 ans ! On va profiter encore un peu, souffler un peu aussi, et repartir pour une saison 2018 qui s’annonce folle. Au programme, le retour des cadors, l’émergence et la confirmation des Thiem, Zverev, Goffin, Dimitrov etc. En bref, du lourd sur chaque tournoi !

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *