MMA – Francis Ngannou est persuadé que la scène devenue virale où on le voit ignorer les membres du MMA Factory a été orchestrée par l’UFC. 

Le 22 janvier prochain, Francis Ngannou affrontera son ancien partenaire d’entraînement, Ciryl Gane, pour l’unification du titre heavyweight. Bien que l’opposition de style soit très intéressante sur le papier, la promotion du choc tourne essentiellement autour du conflit qui oppose Ngannou à son ancien coach, Fernand Lopez. L’histoire entre les deux hommes s’est mal terminée et Ngannou retrouvera Lopez dans le coin de Gane lors de l’UFC 270.

La tension est encore montée d’un cran lors de l’UFC 268 lorsque le « Predator » a totalement snobé les membres de son ancienne team dans les couloirs du Madison Square Garden. Captées par un employé de l’UFC, ces images sont rapidement devenues virales. Ngannou est revenu sur cet épisode lors d’un entretien avec Daniel Cormier. Selon lui, tout a été orchestré par l’UFC dans le but de faire le buzz. 

« C’est exactement ce que l’UFC attendait. Quand vous regardez cette vidéo, ils m’attendaient au coin du couloir. […] Ils ont provoqué cette rencontre. […] Il y avait cette dame qui nous amenait à notre siège, Marquel (son manager) et moi. Elle nous a amené à un endroit et ils lui ont parlé à la radio. Elle a alors dit, « Oh, désolé, je me suis trompée ». Nous avons donc fait demi-tour et nous sommes revenus là où ils étaient », a révélé Ngannou. 

« Dites-moi comment cela pourrait être une coïncidence. […] Quand vous regardez, au moment où j’arrive, le gars était prêt avec une caméra. Si vous regardez cette vidéo, il était sur moi au moment où j’ai passé l’angle et il a juste zoomé sur moi en se disant « Oh, il est là, il arrive. » Comme une scène de film. Il était là à m’attendre », a-t-il poursuivi.

SUR LE MÊME SUJET :

Comme il l’a déjà dit dans le passé, Ngannou assure qu’il n’a aucune animosité envers son prochain adversaire. La seule personne qu’il ne souhaitait pas saluer était Fernand Lopez. Cependant, le caractère épineux de la situation l’a conduit à ignorer l’ensemble des membres du MMA Factory. Ngannou répond ainsi aux récents commentaires de Gane. Le « Bon Gamin » ne comprenait pas pourquoi Ngannou n’avait pas salué Nassourdine Imavov

« De toute évidence, comme l’a dit son entraîneur, il est naïf », a déclaré Ngannou au sujet de Gane. « J’aurais été confus moi aussi, parce que si je passais devant Gane (seul), je lui dirais bonjour. Si c’est juste lui, je lui dirais « Salut, quoi de neuf ? » ». 

« Je n’ai même pas vu Nassourdine, qui était sur la carte ce soir-là. Et je n’ai aucun problème avec Nassourdine, je n’ai aucun problème avec Ciryl. Mais je connais le gars à côté de lui et cela aurait été gênant. Si je leur dis bonjour sans dire bonjour à Fernand, et qu’ils répondent, je pense que cela pourrait leur poser un problème à eux aussi. Donc c’était le genre de situation très confuse où tu te dis « OK, qu’est-ce que je peux faire pour sortir d’ici ? » », a conclu le champion. 

Partager cet article

SourceYouTube Daniel Cormier
Crédits photosInstagram UFC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *