Gegard Mousasi se venge et démonte Uriah Hall au premier round !

Hanté par le terrible KO subi contre Uriah Hall, Gegard Mousasi a pris sa revanche lors de l’UFC Belfast.

La terrible défaite contre Uriah Hall (12-8 MMA, 5-6 UFC) suite à un jumping spinning back kick, était toujours dans les esprits de Gegard Mousasi. Ainsi, lors de l’ UFC Fight Night: Barnett vs. Nelson, Mousasi affrontait Hall pour ce qui ressemblait fortement à un cadeau du ciel pour le Hollandais. Malheureusement pour Gegard, les skills d’Uriah Hall en décideront autrement. Le champion du Cage Warriors, du DREAM et du Strikeforce s’inclinera sur un jumping spinning back-kick magnifique (images ici).

Hier soir pour l’UFC Belfast, le hollandais (41-6-2 MMA, 8-3 UFC) a pris sa revanche d’une manière éclatante. Après avoir essuyé quelques coups, Mousasi l’emportera par TKO au premier round. Il terminera Uriah Hall, incapable de riposter, par des frappes sol.

Sa défaite en septembre 2015 contre Hall n’était donc un accident ! Après avoir commencé à écumer la division middleweight de l’UFC, Mousasi avait été stoppé net par le Jamaïcain. Depuis, le hollandais avait repris sa marche en avant en battant successivement Thales Leites, Thiago Santos et Vitor Belfort. La dernière il y a un mois et demi seulement face à Belfort confirmait la très grosse montée en puissance de Gegard entrevue lors de l’UFC 200.

Numéro 5 du classement middleweight, Mousasi peut donc entrevoir des gros duels prochainement. Un title shot en cas de victoire lors de son prochain combat pourrait être possible. Dans une catégorie toujours plus compétitive avec des noms comme Weidman, Rockhold, Romero, il faut se lever très tôt. IL s’agira pour Gegard de passer le cap entre combattant solide et candidat avéré pour la ceinture, chose qu’il n’a pas encore réussi à faire (bonjour Jacare Souza).

En revanche, pour notre cher Uriah Hall, cette défaite sonne clairement la fin des illusions. Il est désormais sur une série de 3 défaites consécutives, dont 2 KOS successifs. Après Whittaker et Brunson, c’est un Mousasi très remonté qu’il s’est pris de plein fouet. Le Jamaïcain est désormais en négatif dans sa carrière à l’UFC. À 32 ans et sans victoire majeure, son avenir semble bouché dans une catégorie où l’irrégularité n’a clairement pas sa place.

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: UFC

Leave A Comment

Your email address will not be published.