Ce dimanche soir dans le Milwaukee, les Sixers et les Bucks ont livré un duel dantesque marqué par l’opposition Embiid vs. Giannis.

Face aux Philadelphia Sixers, Giannis Antetokounmpo a tout simplement réalisé le meilleur match de sa carrière offensivement. La pépite des Bucks termine ainsi à 52 points (15 sur 26), 3sur 8 à trois-points, 16 rebonds, 7 passes (1 TO), 2 steals. Face à lui, Joel Embiid a tenu la baraque avec 40 points (15 sur 31), 4 sur 13 à trois-points, 15 rebonds, 6 passes (1 TO), 3 steals. Grâce à un bel effort collectif, les Sixers finissent par s’imposer 130 à 125. Incapables de rivaliser lorsque le Greek Freak était sur le banc, les Bucks vont encore devoir progresser.

Faisant du trashtalk à Ben Simmons en l’appelant « bébé », et au duel avec Embiid en attaque, Antetokounmpo a annoncé la couleur pour les playoffs. Le match avait d’ailleurs tous les ingrédients d’une rencontre de post-season. JoJo apprécia l’ambiance : « Il y avait quelques doigts d’honneur dans les gradins. J’aime jouer avec ça. J’aime être à l’extérieur et que les gens s’en prennent à moi. Je veux les entendre. Je veux les entendre, continuez parce que ça me permet de jouer. »

SUR LE MÊME SUJET :

Partager cet article

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *