L’effet Budenholzer se fait sentir aux Bucks : Giannis et Middleton économisés

Sans recrue phare, les Milwaukee Bucks sont la très bonne surprise de ce début de saison. La politique de Coach Budenholzer porte déjà ses fruits !

Parmi les coachs les plus talentueux de la ligue, Mike Budenholzer arrivait aux Milwaukee Bucks à l’intersaison. Après cinq années aux Atlanta Hawks, l’hypothèse d’années de reconstruction ne l’enchantait guère. On retiendra notamment sa superbe saison 2014-2015 où la franchise échoua en Finales de Conférence face aux Cavs. Il fut le premier coach à finir un mois à 17-0 en janvier 2015 ! Son arrivée aux Bucks et la perspective de le voir coacher Giannis Antetokounmpo étaient donc alléchantes.

Quelques semaines après le début de saison, la méthode Budenholzer porte déjà ses fruits ! Avec les Toronto Raptors, Milwaukee est ainsi la deuxième équipe invaincue dans la ligue. Ça tombe bien, les deux franchises s’affrontent ce soir, en direct sur le League Pass (ici). Parmi les effets notables : le temps de jeu réduit des cadres. Deuxième (36.7m) et sixième (36.4m) plus grand temps de jeu de la ligue en 2017-2018, Giannis et Middleton jouent respectivement 30.7 et 30.5 minutes par match en 2018-2019 !

Les joueurs apprécient. À propos de son temps de jeu, Giannis disait ainsi « C’est important. Je sais que lorsque j’aurai 40 ans et serai à la retraite, je serai en mesure de courir après mes enfants… Je ne vais pas avoir à chercher des genoux sur eBay. » Même son de cloche après de Malcolm Brogdon, le Rookie de l’année 2017 : « Tout le mérite revient à Bud, non seulement nous avons un excellent système qui exploite nos atouts… mais il prend soin de notre corps. Nous ne nous sentons pas épuisés. »

Antoine

Antoine

Contributeur Sports US chez La Sueur
Écrit principalement sur les sports US et combats.
Antoine
Photo By: NBA
1 Discussion on “L’effet Budenholzer se fait sentir aux Bucks : Giannis et Middleton économisés”

Leave A Comment

Your email address will not be published.