Stephen Curry Rockets Warriors

Pour le Game 1 face aux Houston Rockets, les Golden State Warriors ont tremblé, mais ont réussi à s’imposer en toute fin de match.

Devants pendant une immense partie de la rencontre face aux Houston Rockets, les Golden State Warriors se sont fait peur ! Heureusement pour eux, les occasions texanes en fin de rencontre ne convertissaient pas… Aussi et surtout, Kevin Durant veillait au grain. Royal depuis le début des playoffs, le MVP des Finales 2017 et 2018 a encore prouvé sa grandeur : 35 points (11 sur 25), 5 rebonds, 3 passes (6 TOs).

Décevant avant son énorme trois-points pour valider la victoire, Stephen Curry termine à 14 points (5 sur 12), 3 sur 10 à trois-points, 7 rebonds, 4 passes (3 TOs). Draymond est en quasi triple double avec 14 points (7 sur 9), 9 rebonds, 9 passes (5 TOs).

Côté Rockets, si James Harden noircit à nouveau la feuille de stats, il a beaucoup gâché. Le MVP 2018 apporte toutefois 35 points (9 sur 28), 4 sur 16 à trois-points, 4 rebonds, 6 passes (4 TOs), 3 steals. Titulaire, Eric Gordon a été important en soutien avec 27 points (10 sur 19), 4 sur 13 à trois-points, 4 rebonds, 2 blocs. CP3 est plus discret qu’à son habitude avec 17 points (5 sur 9), 3 rebonds, 4 passes (mais 5 pertes de balle) et 3 steals. Cette défaite 104 à 100 donnera quelques regrets aux Rockets… Ce n’est pas tous les jours que l’on peut prendre l’avantage du terrain lors du Game 1, face aux champions en titre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here