Contre les New Orleans, James Harden a encore été impérial, mais ça n’a pas suffi, la faute à des Pelicans déchaînés.

Solides troisièmes à l’Ouest, les Rockets se déplaçaient en Louisiane contre une équipe de New Orleans privée de DeMarcus Cousins. Comme toujours depuis son arrivée chez les Pels, l’absence de Boogie n’a posé trop de problèmes à sa nouvelle équipe. Les Pelicans s’imposent ainsi 128-112, sont 12es à l’Ouest à 5.5 matchs des Nuggets. Anthony Davis aura planté le gros double-double avec 24 points (10 sur 18), 15 rebonds, 3 passes et 2 blocs. Solomon Hill a également brillé avec 30 points (8 sur 13), 6 sur 9 à trois points, 6 rebonds, 7 passes.

Côté Rockets, James Harden a été étincelant avec 41 points (12 sur 21), 14 rebonds, 11 passes (5 TOs). Pour son 18e triple double de la saison en tout, James Harden est devenu le seul dans l’histoire de la NBA à franchir la barre des 6 triple double avec 40 points et plus sur une saison.

La défense agressive des Pelicans leur a permis de contrer la puissance de feu des Rockets à trois points et ainsi de minimiser les impacts des Anderson et autres Gordon. Après s’être pris 22 points d’écart puis 30 points, New Orleans prend une belle revanche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. 4e triple de suite pour James Harden et victoire contre les Nuggets

    […] son deuxième triple double de suite à 40 points après celui de vendredi contre les Pelicans, James Harden est revenu avec la victoire. Cette fois, le barbu termine la rencontre avec : 40 […]

    Répondre