Jimmy Butler n’a aucune raison de signer l’extension des Wolves

Jimmy Butler a refusé l’extension maximum proposée par les Minnesota Timberwolves. Tout est logique sur le papier.

Arrivé aux Minnesota Timberwolves dans le cadre d’un trade lors de la Draft 2017, Jimmy Butler y a connu une première saison solide avec 22.2 points (47.4%), 5.3 rebonds, 4.9 passes et 2 steals. Retrouvant Tom Thibodeau, celui qui l’avait révélé aux Bulls, Jimmy Buckets a été le leader des Wolves. Pourtant, l’arrière a refusé l’extension maximum proposée par sa franchise. On parle ici de 110 millions de dollars sur 4 ans. Qu’il veuille rester ou non dans le Minnesota, refuser l’extension est pourtant complètement logique.

Arrivant à la fin de son contrat actuel l’été prochain, Butler pourra tester le marché. En restant aux Wolves, il pourra alors signer un contrat de 188 millions de dollars sur 5 ans. Dans n’importe quelle autre franchise, ce sera un contrat de 4 ans et 140 millions de dollars. Bref, financièrement (et tout comme Kyrie Irving), l’ancien des Bulls n’a aucun intérêt à accepter l’extension. Ce refus ne doit donc pas être vu comme une première velléité de départ.

Photo By: NBA

Leave A Comment

Your email address will not be published.