Jimmy Butler n’a aucune raison de signer l’extension des Wolves

Jimmy Butler a refusé l’extension maximum proposée par les Minnesota Timberwolves. Tout est logique sur le papier.

Arrivé aux Minnesota Timberwolves dans le cadre d’un trade lors de la Draft 2017, Jimmy Butler y a connu une première saison solide avec 22.2 points (47.4%), 5.3 rebonds, 4.9 passes et 2 steals. Retrouvant Tom Thibodeau, celui qui l’avait révélé aux Bulls, Jimmy Buckets a été le leader des Wolves. Pourtant, l’arrière a refusé l’extension maximum proposée par sa franchise. On parle ici de 110 millions de dollars sur 4 ans. Qu’il veuille rester ou non dans le Minnesota, refuser l’extension est pourtant complètement logique.

Arrivant à la fin de son contrat actuel l’été prochain, Butler pourra tester le marché. En restant aux Wolves, il pourra alors signer un contrat de 188 millions de dollars sur 5 ans. Dans n’importe quelle autre franchise, ce sera un contrat de 4 ans et 140 millions de dollars. Bref, financièrement (et tout comme Kyrie Irving), l’ancien des Bulls n’a aucun intérêt à accepter l’extension. Ce refus ne doit donc pas être vu comme une première velléité de départ.

La Sueur

La Sueur

La Sueur, votre média sportif et culturel.
La Sueur
Photo By: NBA

Leave A Comment

Your email address will not be published.