Johnny Walker UFC 235 knee

Nouvelle sensation chez les light-heavyweights, Johnny Walker n’a pas encore eu le temps de rester plusieurs rounds dans le cadre d’un seul combat à l’UFC.

Découvert dans le cadre de l’émission Dana White’s Contender Series, Johnny Walker débutait à l’UFC en novembre 2018. Depuis, en 3 combats, il n’a jamais dépassé le premier round : KO contre Khalil Rountree après 1m57, TKO contre Justin Ledet après 15s et TKO contre Misha Cirkunov après 36s. Le prospect de 26 ans n’a pas beaucoup d’occasions de montrer de quoi il est capable. En effet, on attend toujours de le voir testé en lutte.

Il aimerait aussi pouvoir prouver en condition réelle : « Je dois me tester. J’ai besoin de plus de combats. Je dois combattre trois rounds. Je dois vérifier mon jeu au sol, mon jiu-jitsu, ma lutte. J’ai besoin de plus de combats – plus d’expérience aussi. Je suis prêt, mais si j’ai plus d’expérience, j’aurai plus d’assurance pour le moment où je viserai la ceinture. Quand je me battrai contre Jon Jones, j’en aurai plus. Je suis sûr que je pourrais le battre. » On espère qu’il ne terminera pas son prochain adversaire en un round. En cela, le combat contre Alexander Gustafsson à Stockholm pourrait être très intéressant !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here