Retour sur Captain Marvel, nouveau blockbuster de Disney qui doit nous présenter celle qui doit sauver les Avengers. Critique.

Higher. Further. Faster. C’est ce qu’on retiendra du film Captain Marvel réalisé par Ryan Fleck et Anna Boden. On était sur Paris ce lundi 4 mars pour assister à la naissance de la super héroïne la plus puissante de l’univers Marvel. Il est désormais temps de vous parler du 21e film du MCU! Let’s go!

Avant de nous attaquer aux détails (sans spoiler), je peux vous dire tout de suite que vous comprendrez pleinement au travers de ce film en quoi Carol Danvers aka Captain Marvel représente le plus puissant héros Marvel et aussi de vous préparer à lâcher une larme, car un très bel hommage a été rendu à feu Stan Lee.

Maintenant, présentation du synopsis: L’action se déroule en 1995 lorsque notre très chère Terre devient l’enjeu d’une guerre intergalactique entre deux races extraterrestres: les Krees et les Skrulls. On suit la mission de Captain Marvel (membre du peuple Kree) sur notre planète bleue, lorsque son vaisseau s’écrase alors qu’elle était en pleine course poursuite avec des Skrulls (le peuple ennemi). Ayant la capacité de se métamorphoser en ce que bon leur semble, les Skrulls sont très difficiles à pister, problématisant la traque de Carol qui en profitera pour renouer tant bien que mal avec son passé afin de recouvrer la mémoire (étant amnésique depuis plus de 6 ans).

Pourquoi les Krees et les Skrulls s’affrontent ? Comment se fait-il que Carol Danvers ne se rappelle pas de son passé ? Et pourquoi y a-t-il un chat en couverture d’affiche du film ?! Au cours de ces deux heures de films, ces questions auront bien sûr des réponses qui vous surprendront pour la plupart.

Dans l’ensemble qu’est ce qu’on en a pensé ? Globalement, c’est un bon film Marvel. Le personnage principal joué par Brie Larson (qui a par ailleurs été fustigée sur les réseaux sociaux sans aucune justification) est top, que ce soit en termes d’objectifs ou de background. De plus, le film se veut féministe dans une certaine mesure, et laisse transparaître la stigmatisation des femmes au travers des étapes de la vie de Carol que ce soit dans sa jeunesse (où elle voulait faire les mêmes activités que son frère sans que ses parents ne la laissent faire) ou lors de son passage à l’armée (où elle était brimée par ses supérieurs et ses camarades).

Cependant, bien que le personnage campé par Brie Larson soit intéressant et défende la diversité dans le MCU (d’une très bonne manière d’ailleurs), l’actrice elle-même n’a pas selon moi ce charisme qui pourrait faire d’elle une héroïne à part entière. Je ne remets pas du tout en cause son jeu d’acteur, mais elle fait selon moi “trop lisse”. Bien sûr ce n’est que mon avis, reste juste à voir si dans les autres films du Marvel Cinematic Universe mon avis changera.

Attendons de voir ce qu’elle nous réserve

Hormis cela, d’autres points positifs sont à mettre en évidence. Le S.H.I.E.L.D est aussi présent et le fait de voir Nick Fury (joué par Samuel L. Jackson) plus jeune d’un quart de siècle était étrangement rafraîchissant. Le personnage beaucoup plus détendu et drôle dans cet opus représente mon protagoniste préféré dans ce film. Par ailleurs, bon nombre d’interrogations m’ont submergées lorsque j’ai pu le voir en scène. La principale étant “Comment Fury a-t-il pu passer de sa bonhomie, à son air sérieux et moralisateur actuel?”. Si vous avez la réponse, je suis tout ouïe. Et mention spéciale au come-back de l’agent Coulson joué par Clark Gregg, bien qu’il soit malheureusement un peu en retrait, cela fait plaisir de le revoir après tant d’années dans un film du MCU.

De plus, ce nouveau Marvel vous réserve pas mal de surprises dont un plot-twist assez intéressant qui vous fera voir certains personnages de manière différente (mais je ne vous en dis pas plus!). La maison des idées (aka Marvel) en profite aussi pour semer les graines d’un futur intergalactique au sein du MCU et ne me laisse qu’une seule attente: voir les Skrulls et les Krees un peu plus en action !

De surcroît, qui dit Marvel dit scène post-générique et cette fois-ci nous en avons deux dont une qui annonce du très très lourd pour la suite sans vouloir vous spoiler ! Il ne vous reste plus qu’à aller voir Captain Marvel en salle dès ce mercredi 6 mars et découvrir le plus puissant des Avengers. Thanos, bonne chance!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here