MMA – Dans l’attente de son retour, l’impatience fait rage. Aussi, Jon Jones répond aux dernières critiques à son sujet.

Il n’est pas démesuré d’affirmer que l’attente du retour de Jon Jones dans la cage se fait longue. Pourtant, tous autour de lui assurent qu’il est prêt. De l’athlète lui-même, à son nouveau coach, Henry Cejudo en passant par Dana White, tous le disent à l’unisson. Mais rien n’y fait, et le retour de « Bones » tarde à s’officialiser. Dernièrement, c’est une vidéo d’entraînement de ce dernier qui a fait réagir. Alors tout naturellement, Jon Jones répond aux dernières critiques à son sujet.

Twitter comme exutoire

Comme à son habitude, c’est par le biais de son compte Twitter que Jones s’est exprimé. Ainsi, voici ce qu’il déclare dans une série de trois publications :

« Le plus gros reproche que j’entends de la part des fans ces derniers temps. “Le gars prend trop de temps, il ne va jamais se battre.” On dirait que les gens deviennent impatients, c’est un bon problème à avoir. »

SUR LE MÊME SUJET :

https://twitter.com/JonnyBones/status/1555658211721506816

« Corrigez-moi si je me trompe, mais je suis presque certain que dans une de ses dernières interviews, Dana a dit : “Jon est prêt à y aller. J’attends juste de voir ce qui se passe entre Stipe et Francis.” Pour le moment, je me concentre à contrôler ce que je peux, autrement dit prendre des kilos. »

« À ceux qui disent que j’ai l’air un peu lent dans ma dernière vidéo d’entraînement, j’apprécie la motivation supplémentaire. Je vais y aller plus fort, j’ai hâte que vous puissiez voir votre gars en forme. Chaque chose a son processus. »

Trust the process

En somme, Jon Jones apparaît toujours sur la bonne voie en vue de son retour. Si l’attente est longue, Bones continue à travailler de son côté. Pour l’heure, l’objectif est la prise de masse. Ainsi, Jon Jones pourra être à son aise au sein de la catégorie heavyweight qu’il vise désormais.

Partager cet article

SourceTwitter - Jon Jones
Crédits photosUFC
Tags Jon Jones UFC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.