Jorge Masvidal – des street fights aux portes des sommets de l’UFC

À 32 ans, Jorge Masvidal vient de s’offrir la plus belle victoire de sa carrière contre Donald Cerrone. Pourtant le welterweight revient de loin…

Élevé à Miami par sa mère péruvienne alors que son père cubain purgeait une peine de 19 ans de prison, Masvidal découvre les combats par le street fight. Entre deux passages par la case prison, Gamebred se trouve en moyen de faire un peu d’argent avec les combats de rue. Il se fait véritablement un nom lorsqu’il l’emporte face à Ray, le protégé d’un certain Kimbo Slice… Lors du rematch, et malgré son désavantage en poids, Masvidal l’emportera une nouvelle fois.

En 2003, l’hispano fait ses débuts professionnels dans les sports de combat. Le 11 avril 2003, il signe ainsi une victoire par TKO en…kickboxing. Il fait ses débuts professionnels en MMA un mois plus tard dans l’AFC. Dans cette organisation « à taille humaine », il grandit tranquillement et remporte 5 victoires de suite. Il connaît un premier coup d’arrêt en perdant contre le très sérieux Raphael Assunção lors du Full Throttle 1. Qu’à cela ne tienne, 9 jours plus tard, Masvidal s’offre Joe Lauzon par TKO, alors invaincu à l’époque.

Gamebred entamera alors une tournée des organisations en combattant tour à tour en lightweight et welterweight. Ainsi, il ira au BodogFIGHT, au Strikeforce, au Crazy Horse Fights, au World Victory Road, au Bellator, au G-Force, à l’ASTRA, au Shark Fights, et enfin à l’UFC. Un road trip XXL surtout marqué par les défaites rageantes comme celle contre Paul Daley ou Gilbert Melendez. Chaque fois qu’il peut passer dans une autre dimension, le destin le lui refuse…

Flingué par les weight-cuts et de son propre aveu lors d’une interview avec Ariel Helwani « lassé de se coucher avec la faim et de se lever avec la faim », il décide de partir en welterweight. Ainsi depuis le 12 juillet 2015 et sa défaite par décision partagée contre Benson Henderson, Masvidal est définitivement un welterweight. Dans cette catégorie, il semble plus épanoui que jamais et n’a plus besoin de fournir des efforts inouïs pour faire le poids.

Surtout, l’âge avançant, Jorge Masvidal semble avoir changé. Avec un bilan de 32-11 en carrière dont 8 défaites par décision, on lui reprochait souvent de ne pas passer la seconde. Ses deux défaites coup sur coup par décision partagée contre Benson Henderson et Lorenz Larkin semblent avoir provoqué chez lui un électrochoc. Désormais, il avance et avance vite. Ross Pearson et Jake Ellenberger avaient fait la douloureuse expérience du Gamebred 2.0. À Denver, Donald « Cowboy » Cerrone a connu sa première défaite chez les welterweight. Pourtant royal dans cette catégorie, le Cowboy aura été dépassé dans tous les compartiments et notamment en boxe par un Masvidal possédé. Enfin libéré, Jorge peut espérer de très belles choses dans une catégorie plus ouverte que jamais. Affaire à suivre.

Photo By: UFC

Leave A Comment

Your email address will not be published.