Kathrin Switzer, la première femme à avoir couru un marathon

Kathrin Switzer restera à jamais dans l’histoire du marathon. Elle fut la première femme à prendre part officiellement à un marathon.

En 1967, Kathrin Switzer devient la première femme à courir un marathon. Un moment historique qui a été le point de départ de la révolte des coureuses pour obtenir le droit de participer à cette discipline.

Par delà des interdits

Nous sommes en 1960 et à cette époque l’inégalité entre les hommes et les femmes est au plus haut. L’athlétisme est un parfait exemple puisque ce sport n’autorisait pas les femmes à courir seulement dans des stades et à des distances inférieures à 800 m. Au-delà elles étaient soi-disant incapables. Plusieurs chercheurs et médecins ont même écrit des articles scientifiques prouvant cette totale ineptie.

Pour Kathrin Switzer, jeune américaine de 20 ans, les perspectives d’évoluer dans cette discipline étaient donc limitées. Elle qui a commencé à courir à l’âge de 12 ans en parcourant 1 mile par jouer, afin d’intégrer l’équipe de hockey de son lycée. Pour autant elle ne va pas abdiquer et demande ainsi à son entraîneur de participer au Marathon de Boston. « Aucun document ne disait officiellement que le marathon de Boston excluait les femmes. Je m’y suis inscrite en indiquant mes initiales, et j’ai fourni un certificat médical. »

Kathrin Switzer prit donc part à cette course légendaire en jogging et sweat à capuche, histoire de ne pas se faire remarquer. Mais dès le 3e km, elle fut prise la main dans le sac par le directeur Jock Semple. l’avait alors poursuivie pour lui arracher son dossard et l’exclure de sa course. Mais la jeune américaine ne va pas se laisser faire, son petit-ami va repousser Semple pour qu’elle puisse continuer la course.

Kathrin-Switzer-1

Au final, elle bouclera le marathon en un temps de 4 h 20. Un chrono anecdotique, l’important est qu’en franchissant la ligne d’arrivée, elle devient ainsi la première femme à participer officiellement (et à finir) à un marathon.

La révolte commence

Malgré cet exploit, la fédération d’athlétisme américaine ne va pas valider le temps de Switzer et va même l’exclure de toute compétition officielle. Il faudra attendre 5 ans pour que les femmes soient autorisées à participer officiellement au marathon de Boston. Ce ne sera qu’en 1984 que l’épreuve sera inscrite au JO.

Après son marathon de 1967, Kathrin Switzer va consacrer sa vie à défendre le droit des femmes à courir. Elle va créer un véritable mouvement qui va se développer à travers le monde pour encourager la pratique du running. Elle continuera bien évidemment à faire des marathons et remportera même celui de New York en 1974.

Aujourd’hui, Kathrin Switzer écrit de nombreux de romans et est commentatrice de télévision. Elle a notamment eu la chance de décrire le premier marathon féminin olympique en 1984. Epreuve où la Suissesse Gabrielle Andersen va finir les 42 km au bord de l’agonie (voir vidéo ci-dessous).

 

Pour ses 70 ans, Switzer a prévu de participer au marathon de Boston en 2017, soit 50 ans après sa course historique. Il aura lieu le 17 avril prochain.

Si vous voulez en savoir plus, on ne peut que vous conseilliez l’excellent documentaire Free To Run disponible en DVD.

Pierre-Andrea

Pierre-Andrea

Journaliste chez La Sueur
Ecrit sur la NHL, le surf, le running et la culture
Pierre-Andrea
Photo By: Getty archives
1 Discussion on “Kathrin Switzer, la première femme à avoir couru un marathon”

Leave A Comment

Your email address will not be published.