Joffrey Lauvergne – une saison pour se faire un nom

Grand gagnant de la Free Agency côté français avec Nicolas Batum, Lauvergne aura la chance d’évoluer avec le Thunder de Russell Westbrook.

Nous avons eu le plaisir de pouvoir poser deux-trois questions à Lauvergne juste après la victoire étriquée du Thunder contre le Barça. Le frenchie nourrit de grandes ambitions pour cette saison .

Les Global Games et son premier match officiel avec OKC
« Si on pouvait revenir toutes les présaisons en Europe ce serait génial. Le premier match j’étais blessé, je ne m’étais pas entraîné normalement, mais je suis satisfait de ce que j’ai fait après ma blessure et des 20 minutes de jeu. »

En 20 minutes, l’ex des Nuggets aura ainsi mis 8 points pour 4 rebonds, une rentrée intéressante pour son premier match officiel avec OKC. Il aura tout de même fort à faire pour régulièrement jouer cette saison. Avec Steven Adams, Enes Kanter, Ersan Ilyasova, Nick Collison, Domantas Sabonis et donc Joffrey Lauvergne, les places seront très chères dans le secteur intérieur.

[graphiq id= »d3vAe1wjiBv » title= »Joffrey Lauvergne Career Stats » width= »600″ height= »400″ url= »https://w.graphiq.com/w/d3vAe1wjiBv » link= »http://basketball-players.pointafter.com/l/12139/Joffrey-Lauvergne » link_text= »PointAfter | Graphiq » ]

La confiance du coach Billy Donovan
« J’ai l’impression d’avoir sa confiance. J’ai eu la chance d’avoir toujours bien joué l’année dernière contre Oklahoma. J’ai toujours montré un bon visage contre eux et c’est peut-être pour cela qu’il me montre autant de confiance et j’espère que cela va rester comme ça. »

  • Pour son premier match face à OKC, le 1er novembre dernier, il avait commencé titulaire pour faire un joli 11 points, 7 rebonds et 3 passes en 19 minutes.
  • Le 27 décembre, toujours en tant que starter, c’est 18 points et 4 rebonds en 30 minutes de jeu qu’il avait proposé face à ses futurs partenaires
  • Le 19 janvier dernier, il avait ainsi mis un 6-6 pour 12 points et 4 rebonds en 20 minutes de jeu contre le Thunder.
  • Remplaçant pour le dernier match qui verra ses coéquipiers perdre une quatrième fois en 2015-2016, il sortira un double double (12 points, 10 rebonds, 3 passes) en 30 minutes de jeu.

Son temps de jeu, position dans l’équipe cette saison
« Je pense que de tous les postes 4, je suis celui qui jouera quand il y aura besoin qu’un poste 4 joue 5. Sinon le plus clair du temps je peux jouer poste 4 surtout qu’il y a deux gros joueurs en position 5.  Là où il y a le plus de temps de jeu à prendre, c’est sur le poste 4 ».

Le résultat de l’équipe de France aux Jeux Olympiques
« Forcément j’aurais aimé faire mieux, mais je pense que c’était le cas de tout le monde. J’étais aussi un peu déçu par rapport au fait que j’aurais aimé que cela se finisse mieux pour les gars comme Tony. »

 Joffrey Lauvergne – une saison pour se faire un nom - Westbrook

Jouer avec Russell Westbrook
« Cela ne me fait rien de spécial. Moi à chaque fois que je joue avec des joueurs, et j’ai eu la chance d’évoluer avec Tony, même Boris, j’essaie vraiment de regarder les sacrifices qu’ils font et j’essaie de m’en inspirer. Russell s’entraîne tellement dur, c’est incroyable et c’est un exemple. »

 

On suivra avec attention la saison de Lauvergne avec le Thunder cette saison. Après une saison 2015-2016 à 17.6 minutes pour 7.9 points et 4.9 rebonds, on attendra encore un peu plus du joueur de 25 ans.

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: La Sueur
1 Discussion on “Joffrey Lauvergne – une saison pour se faire un nom”

Leave A Comment

Your email address will not be published.