Contre les Houston Rockets, Kevin Durant a réussi le buzzer beater, un peu trop tard. Défaite des Warriors 121-122.

Comme la saison passée, Golden State s’est incliné lors du season opener. Alors que la soirée avait bien commencé avec la remise des bagues, le quatrième quart fut compliqué. Sonnés après la blessure de Green et par des Rockets en feu, les Warriors étaient menés d’un petit point.

Sur la toute dernière action du match, Durant récupère la gonfle. Il efface James Harden et sa défense de pitbull, puis tire. Le jumper passe, l’Oracle Arena est en feu, 123-122. Oui, mais non, Kevin Durant a relâché la balle quelques centièmes trop tard. Son buzzer beater ne compte, Houston gâche la fête. Pour sa rentrée, le MVP 2014 termine à 20 points (7 sur 15), 5 rebonds, 7 passes et 8 TOs.

SUR LE MÊME SUJET :

https://youtu.be/cGBsvCbQ8KY

Partager cet article

Tags Warriors

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.