Depuis le début de la saison 2017-2018, LeBron James prouve qu’il n’avait pas besoin de Kyrie Irving pour finir les matchs.

Depuis le début de sa carrière, LeBron James est injustement qualifié de joueur se cachant dans les fins de match. Pour cette saison, il prouve le contraire. Dernier exemple en date, hier soir, contre les Sixers. Dans une rencontre extrêmement serrée, les 22 derniers points de Cleveland ont été marqués…par LeBron ou suite à une passe décisive de LeBron. Résultat : victoire des Cavs et 58e triple double en carrière pour le King.

À ceux qui croient à un événement isolé : James est le meilleur scoreur de la ligue…dans le 4e quart-temps. Avec 9.3 points à 56.4% et 2.2 passes, il devance de 2.1 points le 2e (Kristaps Porzingis). Vous n’êtes toujours pas convaincus ? Dans les 2 dernières minutes, quand les 2 équipes sont à 5 points, le King tire à 63%, 45.5% à trois-points, pour 3 points marqués en moyenne. Sur les 15 matchs où cela est arrivé en 2017-2018, les Cavaliers ont un bilan de 11-4. Toutes les stats viennent du site officiel de la NBA.

SUR LE MÊME SUJET :

Partager cet article

Tags Cavs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.