Comeback, triple double puis craquage aux lancers pour LeBron James

Toujours privés de Joel Embiid, les Philadelphia Sixers ont fait tomber les Cleveland Cavaliers après une rencontre dantesque.

À la mi-temps, les Cavaliers comptaient 23 points de retard sur les Sixers. Grâce notamment à un LeBron James déchaîné, la franchise parvenait à remonter. Dans les derniers instants, à 132-1129 pour les 76ers, le King obtenait 3 lancers sur une faute. Après avoir marqué le premier…il ratait le second. Avec 1.9 seconde à jouer, il décidait donc de louper le troisième pour que la balle soit remise en jeu. Si Larry Nance Jr. obtenait le rebond offensif, sa tentative ne faisait pas mouche. Les Cavs s’inclinent donc 133-130 et laissent leur troisième place aux Sixers.

Ben Simmons réalise une énorme performance pour Philly. Ainsi, il score 27 points (12 sur 17) et ajoute 15 rebonds, 13 passes (3 TOs), 4 steals. JJ Redick est précieux en soutien avec 28 points (9 sur 19). En sortie de banc, Marco Belinelli apporte 23 points (7 sur 15), dont 6 sur 12 à trois-points. Il fallait remonter à 1992 pour voir les Sixers marquer au moins 78 points sur une mi-temps…

Pour son 18e triple double de la saison, James a fait fort : 44 points (17 sur 29), 11 rebonds, 11 passes (8 TOs). Son 6 sur 11 aux lancers a toutefois coûté cher aux Cavaliers. Jeff Green est lui à 33 points (10 sur 12), 5 rebonds, 3 passes (2 TOs). En 33 minutes, Kevin Love apporte 17 points (5 sur 10), 9 rebonds, 4 passes (1 TO). Mené de 30 points en première mi-temps, Cleveland est passé tout proche de l’exploit.

Antoine

Antoine

Contributeur Sports US chez La Sueur
Écrit principalement sur les sports US et combats.
Antoine
Photo By: NBA

Leave A Comment

Your email address will not be published.