MMA – Véritable phénomène à l’UFC, qui est Paddy Pimblett ?

Né dans la ville de Huyton en Angleterre, Patrick Mark Pimblett dit Paddy est en train de devenir une véritable superstar. Très tôt, le jeune Paddy et sa famille déménagent à Liverpool. Passionné par les arts martiaux mixtes depuis sa plus tendre enfance, l’Anglais s’est mis à pratiquer ce sport à 15 ans après avoir regardé le duel entre Vitor Belfort et Rich Franklin lors de l’UFC 103. Le néoartiste martial enchaine trois victoires avant d’être contacté par le Cage Warriors. À 18 ans, il signe avec l’organisation européenne.

Champion dès le plus jeune âge :

En 2016, Paddy Pimblett affronte et défait Johnny Frachey et devient champion de la catégorie featherweight du Cage Warriors. Un titre qu’il n’arrivera à défendre qu’une fois. Vaincu par Nad Narimani, « The Baddy » décide de monter en lightweight. Après une victoire sur Alexis Savvidis, l’Anglais fait face au Danois Søren Bak. Une rencontre qu’il perd. Le natif de Huyton enchaine alors les victoires avant de signer à l’UFC. Pour sa première apparition dans l’octogone, Pimblett met KO Luigi Vendramini. Une performance énorme qui attire l’attention des fans. Le 19 mars 2022, pour sa deuxième apparition seulement à l’UFC, le Britannique est présent sur la carte principale de l’UFC Londres. Il signe alors une performance magnifique face à Kazula Vargas qui a envouté le public.

Le personnage de Paddy :

Fan absolu du Liverpool FC, Paddy Pimblett a annoncé vouloir un jour performer à Anfield. Grâce à son talent, mais également à son personnage, « The Baddy » s’est attiré la sympathie du public. Avec humour, le fan des Reds explique pourquoi beaucoup de personnes arrivent à s’identifier à lui. En effet, il déclare : « Je ressemble à l’enfant d’à côté. La plupart des combattants montrent leurs gros muscles, ils font les malins et grognent, ils ont des tatouages partout sur eux. J’ai cette coupe de cheveux unique et pas un seul tatouage. En revanche, je me transforme en une personne différente dans la cage ».

SUR LE MÊME SUJET :

De retour à l’UFC Londres :

En passe de devenir une superstar à l’UFC, l’Anglais a tout pour plaire. Ce samedi, « The Baddy » est de retour. À l’UFC Londres, le Britannique va faire face à l’Américain Jordan Leavitt. Une rencontre à suivre dans la soirée du 23 juillet sur RMC Sport 2.

Partager cet article

SourceUFC
Crédits photosInstagram / theufcbaddy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Nemraude

    Attention à ne pas nous faire une O’Malley…
    Bien qu’il ai l’air d’avoir un peu plus la cote.

    Répondre