Pour ses grands débuts NBA, Lonzo Ball avait rendez-vous avec les Clippers et Patrick Beverley. Tendu pour le rookie.

2e choix de Draft et espoir de tout un peuple, Lonzo Ball a connu des débuts difficiles. Face aux Clippers, le rookie termine à 3 points (1 sur 6), 9 rebonds, 4 passes (2 TOs) en 29 minutes de jeu.

Il a fait connaissance avec la défense de pitbull de Patrick Beverley. Le joueur des Clippers avait d’ailleurs décidé de ruiner les débuts de Ball : « Grosse merde faible. Ramenez-le sur le terrain contre moi et je vais le démonter ». À peu de choses près, c’est ce qu’il s’est passé. Sur les 29 actions où Beverley a défendu sur Ball, le rookie a fait 0-2 aux tirs avec 3 possibilités de passes décisives. Dans la première équipe défensive NBA en 2017, Pat’ voulait envoyer un message.

SUR LE MÊME SUJET :

Partager cet article

Tags Lakers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.