Birds of Prey Harley Quinn

Birds of Prey sortira en février dans les salles obscures. Et il nous réserve bien des surprises. Récemment, Margot Robbie est revenue sur les enjeux autour de la production de Birds of Prey.

Variety a publié un long entretien avec Margot Robbie (interprète d’Harley Quinn et une des productrices de Birds of Prey). Ce film a représenté un véritable défi pour l’actrice, au vu de l’investissement dont elle a fait preuve. Pour tout vous dire, elle avait déjà pensé à faire un film centré sur Harley Quinn avant même que Suicide Squad ne sorte! Mais il n’y a pas que ça.

Pour remettre les choses dans leur contexte, Margot Robbie avec d’autres camarades (Sophia Kerr, Josey McNamara, Tom Ackerley) ont créé la société de production LuckyChap Entertainment en 2014. Cette toute jeune société de production a déjà produit quelques films dont I, Tonya et Terminal. Pourtant, le studio n’a pas encore totalement fait ses preuves. C’est pourquoi le travail sur Birds of Prey représente un enjeu de taille pour eux. Le fait de travailler en collaboration avec DC et la Warner y est peut-être pour quelque chose…

Ce long-métrage représente aussi une réelle ode à l’indépendance féminine. On va y retrouver une Harley détachée du Joker. Ce qui va permettre de montrer aux fans une Harley Quinn forte qui n’a besoin de rien ni de personne. Les personnes impliquées dans le film nous le confirme. On pense notamment aux actrices Mary Elizabeth Winstead (interprétant Huntress), Jurnee Smollett-Bell (Black Canary) et Rosie Perez (Renee Montoya). Ou on pense encore à Christina Hodson (scénariste), Cathy Yan (la réalisatrice), Margot Robbie et Sue Kroll (les productrices).

Comme vous l’aurez compris, Harley Quinn est un personnage qu’adore Robbie. Elle en a profité donc pour se livrer sur son rapport avec Harley. Elle nous indique qu’Harley représente du pain béni pour tout acteur. Ses réactions imprévisibles y sont grandement pour quelque chose. Et le fait qu’elle se retrouve libérée de l’emprise du Joker représente une très bonne manière de la développer. Par ailleurs, le Joker ne fera aucune apparition dans le film. Pas de caméo, rien du tout! Les détracteurs du Joker Leto vont être contents.

Avec Birds of Prey (19 février 2020) et The Suicide Squad (6 août 2021 aux États-Unis)… Margot n’est pas prête à dire au revoir à Harley.

 

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here