Ayant déjà passé quelques années en MLB, tantôt espoir, tantôt déception, Matt Adams récemment transféré aux Braves d’Atlanta fait taire les critiques avec un mois de juin impressionnant !

Drafté au 23ème round de la Draft 2009, le joueur de première base a convaincu en ligues mineures jusqu’à devenir un espoir. Après deux saisons convaincantes à Saint-Louis, il a fait face à un mur sur les deux suivantes. À notre grande surprise, nous assistons à la renaissance d’un joueur dont nous pensions la carrière prématurément terminée.

Ancien espoir des Cardinals de Saint Louis, Matt Adams a livré des saisons 2013 et 2014 encourageantes. À l’instar de celles-ci, il enchaîne avec une saison 2015 amputée à cause d’une blessure et une saison 2016 qui ne répond pas aux attentes. Les espoirs commençaient à lentement disparaître du côté des fans comme du general manager des Cards : John Mozeliak. Le joueur n’avait jamais réellement réussi à exploser malgré un coup d’éclat dans les playoffs de 2014 avec un Walk-Off home run contre Clayton Kershaw.

Le statut de joueur de joueur moyen en MLB semblait lui être destiné. Ce n’est qu’au tout début de la saison 2017 qu’il fut transféré chez les Braves d’Atlanta, équipe en reconstruction qui peine à capitaliser sur ses choix de Draft. Même avec l’arrivée de vétérans comme Brandon Phillips, Matt Kemp et la montée du top prospect Darby Swanson, cette équipe peinait à convaincre. Toutefois, comme une lueur dans la nuit, Matt Adams renaît de ses cendres dans l’état de Georgie. Contre toute attente, ce trade a fait le plus grand bien au puissant frappeur de 28 ans. Quelles sont les raisons de cette renaissance ? Un changement d’environnement ? Moins de poids sur les épaules ? Toujours est-il est que les dirigeants de Cardinals de Saint-Louis, réalisant un début de saison en demi-teinte, doivent s’en mordre les doigts.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : actuellement, il a joué 31 matchs dans chacune des deux équipes depuis le début de la saison. Le bilan ? 14 hits, 1 home run et 7 points produits dans son équipe d’origine. Chez les Braves sur la même période ? 37 hits, 12 home runs et 31 points produits… Un regain de confiance et des home runs en pagaille. C’est le jackpot pour la franchise d’Atlanta.

On notera aussi qu’il est candidat pour le trophée de joueur du mois en juin avec des stats monstrueuses : 10 bombes, 27 points produits, et .288 de moyenne. Le carrosse redeviendra-t-il citrouille ? Ou est-ce que Matt Adams est enfin lancé sur la saison qui fera décoller sa carrière ? Nul doute que s’il continue sur ce rythme il sera en haut des classements, et sa franchise aussi ! Par Quentin F

Tags MLB

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *