Après la Conférence de Presse ouverte au public, Conor McGregor s’exprimait aux médias. Le père de Floyd Mayweather est arrivé.

Alors que Conor McGregor s’exprimait aux médias, Floyd Mayweather Sr. est arrivé : « je vais te botter le cul. Je veux aussi ma date de combat ». Conor McGregor a alors répondu : « Ton fils est dans de beaux draps. Il est trop petit, trop frêle. Il a commis une grosse erreur. Il est devenu avide d’argent. Il aurait pu être à 49-0 et profiter. Croyez-moi, il est devenu avide d’argent et il a commis une grande erreur. Vous l’avez mal conseillé. Vous auriez dû le laisser à la retraite. C’est votre faute ! Votre fils va faire dodo. Il sera tellement beau quand il fera dodo. Mais je vous le dis, il va se réveiller en étant un homme meilleur. »

Ensuite, le père Mayweather et McGregor ont échangé sur les règles du combat. « T’es dans la merde, crois-moi. Il va te défoncer », a dit Mayweather Sr. McGregor a alors répondu « On parle de grappling, on parle de coude, de genoux, de kicks. On parle d’un tout autre combat. Un petit combat de boxe avec un arbitre qui est là pour sauver les fighters fatigués en clinch. 12 rounds, ce n’est rien. Je ne veux pas être irrespectueux, mais ce sport est très facile. C’est un jeu très simple comparé au mien. »

Mayweather Sr. a alors répondu « Si tu le fais (coudes, genoux, kicks – NDLA) alors on t’attaquera en justice ». « J’aurai l’argent après le combat donc attaquez-moi ! » a rétorqué McGregor. « Tant qu’il parle de moi avec respect, je répondrai aux règles de la boxe. Je répondrai aux règles du Marquis de Queensberry. S’il me manque de respect durant cette tournée, alors peut-être que je vais balancer un coude dans son arcade. Ça dépend de lui », a ajouté le Notorious.

Tags MayMac

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *