Michael Wardian bat le record du World Marathon Challenge

Le World Marathon Challenge est cette compétition un peu folle consistant à courir 7 marathons, sur 7 continents et sur 7 jours. Michael Wardian a remporté l’édition 2017.

La compétition a débuté le 23 janvier dernier et s’est déroulée en Antarctique, à Sydney, Punta Arenas, Miami, Madrid, Marrakech, et Dubai. Le ticket d’entrée était à 38 000$ pour cette édition (frais d’avion, hôtel, bagages… le plus souvent payés par les sponsors).

« C’est un événement très spécial. Ça m’a vraiment challengé et questionné sur ma santé mentale tous les jours de compétition, ce qui est toujours une bonne chose. C’était quelque chose qui me faisait peur. » – Michael Wardian pour le Washington Post.

Créé en 2015, le World Marathon Challenge a vu Michael Wardian battre le record de l’épreuve. Sur les 7 marathons, il a mis en moyenne 2:45:57 pour compléter les 42.195km. Son temps le plus lent fut en Antarctique avec 2:54:54 et des températures glaciaires. Bravo à lui.

Avec sa moyenne, il explose littéralement le record de l’an passé (et all time) de Dan Cartica et ses 3:32:25 par marathon ! Une véritable gageure, d’autant plus qu’il a remporté tous les marathons.

« L’un des plus grands défis était d’être en mesure de s’adapter à toutes les températures lors desquelles nous courions. De -34° en Antarctique à 35° à Dubai sans ombre avec un vent de face à la nuit dernière à Sydney, humide. » – Michael Wardian

Avec un record personnel de 2:17:49 sur marathon, Wardian est surtout performant sur la durée. C’est bien simple, l’Américain ne s’arrête jamais de courir. À 42 ans, il a participé à de nombreuses épreuves dont le Marathon des Sables (3 fois).

Photo By: @theworldmarathonchallenge

Leave A Comment

Your email address will not be published.