GOAT – les plus grands sportifs de tous les temps

Le GOAT est ce sportif qui a tant brillé dans sa discipline qu’il en devient le visage. Étrange pour nous francophones qui assimilons généralement le mot goat à chèvre (traduction de l’anglais – NDLA).

G.O.A.T. est en réalité l’acronyme de Greatest Of All Time (Le Plus Grand de Tous les Temps – NDLA). On fait le point sur les Goats, les vraies. À noter que l’on peut être l’un des Goats (Greatests Of All Time), mais qu’il ne peut y avoir qu’UN seul Goat par discipline.

Michael Jordan – S’il ne devait en rester qu’un, ce serait assurément Michael Jordan. Visage de la NBA, du basket-ball et patron de l’une des meilleures marques de sneakers, His Airness a tout gagné.
Palmarès : 2x Champion Olympique (1984, 1992), 6× NBA champion (1991–1993, 1996–1998), 6× NBA Finals MVP (1991–1993, 1996–1998), 5× NBA Most Valuable Player (1988, 1991, 1992, 1996, 1998), 14× NBA All-Star (1985–1993, 1996–1998, 2002–2003), 3× NBA All-Star Game MVP (1988, 1996, 1998), 10× All-NBA First Team (1987–1993, 1996–1998), NBA Defensive Player of the Year (1988), 9× NBA All-Defensive First Team (1988–1993, 1996–1998), NBA Rookie of the Year (1985), 10× NBA scoring champion (1987–1993, 1996–1998), 3× NBA steals leader (1988, 1990, 1993), 2× NBA Slam Dunk Contest champion (1987, 1988), NCAA champion (1982)

Roger Federer – La classe totale. Le Suisse détient tous les records ou presque en tennis et semble éternel. Avec 18 Grand Chelem dont le dernier à 35 piges, le Maître n’a plus rien à prouver. Seules ses 302 semaines records en tête du classement ATP suffisent à prouver sa grandeur. Surtout son style aérien et son élégance sur le court lui permettent d’être un véritable ambassadeur du tennis. Il ne lui manque que la Médaille d’Or aux JO.
Palmarès : 5x Vainqueur de l’Open d’Australie (2004, 2006, 2007, 2010, 2017), 1x Vainqueur de Roland Garros (2009), 7x Vainqueur de Wimbledon (2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2009, 2012), 5x Vainqueur de l’US Open (2004, 2005, 2006, 2007, 2008), 6x Vainqueur des World Tour Finals (2003, 2004, 2006, 2007, 2010, 2011), 24x Vainqueur d’un Masters 1000, 1x Vainqueur de la Coupe Davis, 1x Médaille d’Or des JO en Double (2008), 1x Médaille d’Argent des JO en simple (2012).

Wayne Gretzky – La légende absolue du hockey. The Great One compte le plus grand nombre de points cumulés en carrière avec 2857 points en 1487 matchs (894 buts et 1963 assistances). Il compte aussi le plus grand nombre de points sur une saison avec 215 points (52 buts, 163 assistances records NHL). Enfin, il détient toujours le record du plus grand nombre de buts sur une saison avec 92 buts en 1981-1982 en 80 matchs.
Palmarès : 4x Champion NHL (1984, 1985, 1987, 1988), 9x MVP (1980, 1981, 1982, 1983, 1984, 1985, 1986, 1987 et 1989), 2x MVP des playoffs (1985 1988), 10x meilleur marqueur en saison régulière (1981, 1982, 1983, 1984, 1985, 1986, 1987, 1990, 1991 et 1994), 8x membre de la première équipe All-Star (1981, 1982, 1983, 1984, 1985, 1986, 1987 et 1991), Plus grand nombre de points en playoffs (47 points en 1985).

Michael Phelps – À l’image de Michael Jordan, Phelps est à des années-lumière de la concurrence en natation. Véritable machine, il est l’Olympien le plus décoré de l’histoire et a battu un record datant de plus de 1000 ans. Surtout, en 2016, il a réussi un come-back retentissant en remportant 5 médailles d’Or. À 31 ans, personne n’avait jamais fait aussi bien, surtout, il faisait mieux qu’en 2012.
Palmarès : 23 médailles d’Or Olympiques, 3 médailles d’Argent Olympiques, 2 médailles de Bronze Olympique, 26x Champion du Monde en Grand Bassin, 1x Champion du Monde en Petit Bassin,  16x Champion pan-pacifiques.

Usain Bolt – 8 médailles d’Or ou non (destitution du titre Olympique sur 4×100 suite au contrôle positif de Nesta Carter en 2008), Usain Bolt sera monté 9 fois au sommet du podium olympique. Un véritable exploit pour un l’athlète qui n’a évolué que dans des disciplines reines : 100m (9 s 58), 200m (19 s 19), 4x100m (36 s 84). Si cela ne suffisait pas à vous convaincre, sachez que l’animal détient les records du monde sur les 3 distances en les ayant TOUS améliorés.
Palmarès : 3x Champion Olympique sur 100m (2008, 2012, 2016), 3x Champion Olympique sur 200m (2008, 2012, 2016), 2x Champion Olympique sur 4x100m (2012, 2016), 3x Champion du Monde sur 100m (2009,2013,2015), 4x Champion du Monde sur 200m (2009, 2011, 2013, 2015), 4x Champion du Monde sur 4x100m (2009, 2011, 2013, 2015).

Pelé – Oubliez vos Leo Messi et Cristiano Ronaldo, si ces deux joueurs font figure de légendes du football, ils ne feront jamais l’unanimité comme le Roi Pelé. On parle ici d’un joueur qui n’aura jamais évolué en Europe, mais qui aura remporté 3 Coupes du Monde et marqué plus de 1000 buts en carrière. On n’est pas surnommé le Roi pour rien.
Palmarès : 3x Champion du Monde (1958, 1962, 1970), 2x Vainqueur de la Copa Libertadores (1961, 1962), 2x Vainqueur de la Coupe Intercontinentale (1962, 1963), Athléte du Siècle par le CIO, Joueur du XXe Siècle par la FIFA, 1120 matchs pour 1087 buts

Kelly Slater – La SUPERSTAR du surf est toujours compétitive malgré la quarantaine passée. Véritable icône de son sport, il a tout gagné. Son dernier titre de Champion du Monde remporté à 39 ans et 19 ans après le premier suffit à prouver son calibre de légende ultime.
Palmarès : 11x Champion du Monde (1992, 1994, 1995, 1996, 1997, 1998, 2005, 2006, 2008, 2010, 2011).

Muhammad Ali – The Greatest a tout connu, mais a surtout marqué les rings de son charisme. Si son bilan de 56-5 est comparable à celui d’un Mike Tyson ou d’un Wladimir Klitschko, ses victoires sont uniques. En effet, Ali a combattu et gagné contre les plus grands. Peu importe les âges, tous les fans de sport connaissent ses duels contre George Foreman et Joe Frazier. Aussi et surtout, Ali aura fait du trashtalk un art définitivement pérennisé aujourd’hui.
Palmarès : Champion du monde poids lourds WBA (1964, 1967, 1974-1978, 1978-1979) et WBC (1964-1967, 1974-1978), Champion Olympique (1960), Sportif du Siècle pour Sports Illustrated, Personnalité sportive du siècle par la BBC

Jack Nicklaus – Symbole du Golf avant l’arrivée de Tiger Woods, Nicklaus ne devrait pas être dépassé par son benjamin. Sur 25 ans, ses 18 victoires en majeurs, ses 19 secondes places et 9 troisièmes places sont tout bonnement historiques.
Palmarès : 6x Vainqueur du Masters Tournament (1963, 1965, 1966, 1972, 1975, 1986), 4x Vainqueur de l’US Open (1962, 1967, 1972, 1980), 3x Vainqueur de The Open Championship (1966, 1970, 1978), 5x Vainqueur du PGA Championship (1963, 1971, 1973, 1975, 1980)

Eddy Merckx – Le Cannibale était un monstre, un vrai. Il compte ainsi 11 grands tours à son palmarès et 31 victoires dans les Classiques. Bref, le meilleur Cycliste de l’histoire.
Palmarès : 5x Vainqueur du Tour de France (1969, 1970, 1971, 1972, 1974), 5x Vainqueur du Tour d’Italie (1968, 1970, 1972, 1973, 1974), 1x Vainqueur du Tour d’Espagne (1973), 3x fois Champion du Monde (1967, 1971, 1974), Milan-San Remo (1966, 1967, 1969, 1971, 1972, 1975, 1976), Tour des Flandres (1969, 1975), Paris-Roubaix (1968, 1970, 1973), Paris-Bruxelles (1973), Liège-Bastogne-Liège (1969, 1971, 1972, 1973, 1975), Tour de Lombardie (1971, 1972), Flèche wallonne (1967, 1970, 1972), Gand-Wevelgem (1967, 1970, 1973), Amstel Gold Race (1973, 1975)

Teddy Riner – À 27 ans, le français a tout gagné en Judo et il n’y a aucun signe que cela cesse dans les prochaines années. Seul obstacle à un statut de grandissime champion des champions, la relative confidentialité du Judo.
Palmarès : 2x Champion Olympique (2012, 2016), 7x Champion du Monde (2007, 2009, 2010, 2011, 2013, 2014, 2015), 5x Champion d’Europe (2007, 2011, 2013, 2014, 2016).

Michael Schumacher : Le Baron Rouge aura dominé les paddocks de Formule 1 comme personne chez Ferrari avec 5 titres consécutifs. Il aura remporté au moins une course de F1 sur 15 ans !
Palmarès : 7x Champion du Monde de F1 (1994, 1995, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004), 91 victoires en Grand Prix

Mentions spéciales : Don Bradman, Babe Ruth, Joe Montana, Aleksandr Karelin, Carl Lewis, Jesse Owens, Sébastien Loeb, Jon Jones.

Photo By: Montage La Sueur

Leave A Comment

Your email address will not be published.