On y arrive, l’UFC arrive 2020 en France et plus précisément à Paris. La nouvelle nous vient du Président de l’organisation lui-même.

Alors que la légalisation du MMA en France est attendue pour le 1er janvier 2020, en coulisse, ça avance. Si de nombreuses organisations préparent leur arrivée en France, l’UFC y travaille également. Selon nos informations, un événement à l’AccorHotels Arena sera organisé à l’octobre 2020. Dana White, le très médiatique président de l’UFC, a également teasé cela lors de la conférence de presse de l’UFC Boston : « On a 44 événements par an. On va à Paris, en France l’année prochaine. » Entre un match NBA en France pour le début de l’année et un événement UFC à l’automne, l’année 2020 s’annonce passionnante pour les fans !

SUR LE MÊME SUJET :

Vous pouvez regarder ou écouter notre podcast sur YouTube, Spotify, Apple Podcast et le télécharger gratuitement sur SoundCloud.

https://www.instagram.com/p/B31aPRTIYoP/

Partager cet article

Tags UFC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. MMA - L'UFC débarque à Paris en 2020 | Sportricolore

    […] les infos du média la Sueur, l’événement devrait se tenir à l’AccorHotels Arena de Paris. On a hâte d’en […]

    Répondre
  2. L'UFC aimerait Francis Ngannou en main-event à l'UFC Paris

    […] évidemment sens, il reste à savoir à quel moment l’UFC organisera son événement à Paris. Si c’est à l’automne 2020, comme le laissent suggérer les dernières nouvelles, Francis Ngannou n’aura pas combattu depuis […]

    Répondre
  3. L’UFC annonce Francis Ngannou et Ciryl Gane pour l’UFC Paris

    […] Deux pour le prix d’un, c’est ce que va nous proposer l’UFC Paris ! Selon Dana White, le Président de l’organisation, qui était interviewé par TMZ Sports, nous aurons deux poids lourds phare du MMA Français et formés au MMA Factory lors de l’événement. Francis Ngannou devrait être main-event et Ciryl Gane sera sur la carte. Bref, l’UFC va nous gâter. Il reste désormais à savoir quels seront leurs adversaires… car « Bon Gamin » risque de rapidement monter dans les classements d’ici à l’automne 2020. […]

    Répondre