Depuis l’UFC 263, l’avenir de Nate Diaz intrigue la plupart des observateurs. Souhaitant revenir prochainement, le Californien n’a pas d’adversaire clairement défini.

Malgré sa défaite par décision unanime contre Leon Edwards, Nate Diaz est sorti grand vainqueur de l’UFC 263. Toujours aussi durable, le Californien était même tout proche de s’offrir le numéro 3 de l’UFC en toute fin de combat. Alors qu’il dit vouloir revenir d’ici 3-4 mois, Diaz n’a pas d’adversaire clairement défini. On sait pour le moment que Demian Maia a fait acte de candidature, pour le reste, c’est le flou. Cesar Gracie, son entraîneur de longue date, a donné quelques indications à nos confrères de MMA Fighting :

« Je sais qu’il y a eu des spéculations concernant le fait pour Nate d’accepter le combat avec Demian Maia. Bien que je n’aie pas encore parlé à Nate de ses réflexions sur ce combat, je peux vous dire que je suis complètement contre l’idée. Demian a été un grand représentant du jiu-jitsu brésilien ; il a beaucoup accompli, et nous le respectons tous. »

SUR LE MÊME SUJET :

« C’est toujours un adversaire dangereux, mais je pense que Nate n’a rien à gagner de ce combat. S’il devait perdre, il perdrait contre un homme de 44 ans qui est sur le point de quitter le sport et s’il gagnait, ce serait contre un homme de 44 ans qui quitte le sport. C’est une situation sans issue. »

Un combat attire cependant Gracie : « Je penserais à la trilogie contre Conor McGregor. Je sais que Nate veut des combats difficiles. Il est motivé par le combat contre les meilleurs gars. » À suivre…

Partager cet article

Crédits photosUFC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Franck de France

    C’est compréhensible que le coach préfère McGregor, et je pense que cela n’a rien a voir avec l’age de Demian Maia..Mais plutôt à l’argent que ça va rapporter à Nate, et là, clairement, il vaut mieux affronter Conor. Et son quote : Yes we did it Baby !! Conor made us rich !! It’s going to be red panty night !!

    Répondre