NBA 2019 2020

Alors que les contrats en NBA sont toujours plus importants ; les joueurs peuvent certaines fois pâtir de cela avec des questions d’assurance très présentes.

Le salaire moyen d’un joueur NBA pour la saison 2019-2020 est de 7.7 millions de dollars ! Lors de l’exercice précédent, ce montant était à 6.4 millions ! Grâce à l’augmentation quasi continue du salary cap, et à un solide syndicat des joueurs, les basketteurs sont extrêmement bien lotis. Les plus gros contrats de l’histoire de la NBA sont signés depuis quelques années. Au choix : Russell Westbrook avec 206 millions sur 5 ans, Curry avec 201 millions sur 5 ans ou Lillard avec 196 millions sur 4 ans ! Dans ce contexte, on imagine la place des assurances !

En effet avec des enjeux financiers aussi importants, les joueurs sont couverts par les assurances NBA lorsqu’ils évoluent au sein de la grande ligue… La grande majorité des contrats NBA est ainsi garantie à 100%, très rare dans le sport professionnel. En revanche, quand les basketteurs souhaitent évoluer avec leurs sélections nationales, la donne est différente. Il faut en effet que des assurances complémentaires entrent en jeu et que des autorisations supplémentaires soient délivrées. Pour les fédérations, qui doivent se mettre d’accord avec les franchises NBA, c’est un effort financier conséquent qui doit être fait. On se souvient ainsi d’une facture 450 000 euros pour la fédération française de Basket-ball pour l’Euro 2011.

Didier Loiseau, Président Directeur Général de Henner Sports, avait évoqué le cas Nicolas Batum, sans le nommer, pour le TQO des JO 2016 : « c’était une demande pour couvrir un joueur qui était de 120 millions de dollars, qui était le contrat qu’il allait signer et les assureurs demandaient 750 000 dollars de prime d’assurance pour le couvrir uniquement durant une semaine. C’est ce que cela coûtait à la Fédération française de basket (…) Ils ont (finalement) négocié que ce joueur vienne faire la préparation et son club a envoyé un émissaire, il n’avait pas le droit de faire les oppositions, les matchs amicaux, il n’avait le droit qu’aux entraînements individuels. » Et on est bien loin des montants des assurances automobiles classiques que vous pouvez voir sur lecomparateurassurance.

La reprise de la NBA en cette période de pandémie n’est pas non plus épargnée par les questions d’assurance. Ainsi, les joueurs qui reprendront la saison à Orlando bénéficieront d’une couverture spéciale concernant les risques liés aux blessures et bien évidemment au coronavirus. Le but de cet accord conclu entre la ligue et le syndicat des joueurs est de protéger la nouvelle génération (Donovan Mitchell, Jayson Tatum, De’Aaron Fox en tête) qui s’apprête à signer de juteux contrat cet été. En revenant sur les parquets avec ces gros contrats en suspens, les futures stars prennent un risque, il était donc évident que cette question allait être au cœur des négociations pour la reprise. Heureusement pour les fans, les différentes parties ont su trouver un accord. Maintenant place au jeu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here