Les Milwaukee Bucks ont poursuivi leur sans-faute pour le début des playoffs 2019 en écartant tranquillement les Detroit Pistons au suivant.

Pour ce premier tour des playoffs 2019, les Milwaukee Bucks ont parfaitement assumé leur statut. Ils s’imposent 127 à 104 lors du quatrième (et dernier) match face aux Pistons. Malgré Blake Griffin, la franchise du Michigan n’a pu rivaliser. Tenant sa place en dépit d’une blessure au genou, l’intérieur termine à 22 points (8 sur 15), dont 4 sur 6 à trois-points, 5 rebonds, 6 passes (4 TOs). Pour valider la qualification, Milwaukee accéléra dans le troisième quart. Une période terminée par un run 17-3 rédhibitoire pour les hôtes du soir.

En prime, les Bucks ont à nouveau pu compter sur leur joyau. Le co-favori pour le trophée de MVP 2019 termine à 41 points (12 sur 23), 2 sur 6 à trois-points, 9 rebonds, 3 passes (1 TO), 4 blocs. Il s’offre ainsi son career-high en post-season. Middleton, Bledsoe et Mirotic passent également la barre des 10 points. Dans le véritable choc annoncé face aux Boston Celtics, Giannis aura besoin de tout le monde !

SUR LE MÊME SUJET :

« Je me souviens de nos premiers playoffs. Chicago, le dernier match, le sixième match, nous étions battus de 50 points ou quelque chose de fou de ce type. Mais entre là où nous étions et là où nous sommes aujourd’hui, le voyage a été incroyable. » expliqua Giannis

https://youtu.be/hhEqmQIhgiM

Partager cet article

Tags Bucks

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.